-->



 

L'interview [PV Leela]
 :: Les clubs :: Club de journalisme

Date d'inscription : 19/03/2014
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 15
Métier :: Etudiante art
Dim 29 Juin - 12:37
La jeune fille de 15 ans à peine attendait Leela depuis une bonne dizaine de minutes à présent. La fin des cours avaient sonnés depuis environ une demi-heure et Bambi était directement allée dans la salle de son club pour préparer l'interview. Elle était tellement heureuse et ne savait pas comment elle avait réussit à obtenir une interview de la chanteuse alors que celle-ci n'était pas du genre à en donner à n'importe qui. Bambi était vraiment heureuse, elle avait tout préparé pour que Leela soit à l'aise, une chaise de cours qu'elle avait rembourrée avec des coussins. Elle avait aussi installé son appareil photo numérique sur une table et une pile de livres empilés pour qu'il soit à la bonne hauteur afin de prendre de belles-photo de Leela pour illustrer son article.


La salle du club n'était pas très grande, heureusement la directrice avait trouvé son projet très intéressant contre toute attente et lui avait fournit un pc et une imprimante ainsi qu'un stock impressionnant de papiers pour impression. Bambi était la seule et unique membre pour l'instant et chaque soir après les cours elle venait travailler d'arrache-pied jusqu'à l'heure du dîné servit à la cafeteria du dortoir, Bambi n'aurait raté ça pour rien au monde.


Tout était près, elle avait son carnet et son fidèle bic à quatre couleur, ses questions elle les avaient répétées dans sa tête et les connaissaient par cœur. Elle sursauta de sa chaise sur laquelle elle venait de s'installer et couru jusqu'à la radio posée sur la table de meeting un simple banc puisqu'elle était toute seule pour le moment. Elle inserra le CD de Leela qu'elle avait prit avec elle puisque comme bon nombre de ses camarades, elle était fan. Elle réduit le volume pour que ça ne devienne qu'un simple filet et vint s'installer sur sa propre chaise en attendant la star qui ne devait plus tarder.


Elle regarda ensuite la table et fit un bon sur ses pieds, elle avait oublié de prendre de quoi boire...il fallait qu'elle aille chercher de quoi se réhydrater elle et la chanteuse. Heureusement qu'elle avait un stock de ballon à gonfler. Bambi avait prit l'habitude de poser un ballon avec un post-it à sa place lorsqu'il n'y avait personne. Elle colla donc un post-il sur le ballon "je reviens dans cinq minutes".


Bambi fila à grande vitesse dans les couloirs de l'académie qu'elle connaissait comme sa poche à présent et se rendit aux distributeurs de boissons, dans la partie lycée il n'y avait que de l'eau ou des boissons fruitée et vitaminées parce que la directrice avait estimé qu'il ne fallait pas empoisonner les élèves avec des produits nocifs. Bambi arriva au distributeur pour voir une belle pancarte en panne. La jeune rousse descendit donc les étages pour venir chercher de l'eau au second distributeur et remonta les étages aussi vite qu'elle pu. 


Elle arriva devant la porte de son club entrouverte pourtant elle était certaine de l'avoir fermée en partant  et elle essaya de reprendre son souffle. Le visage de l'élève était rougit par l'effort et elle remarqua que ses jambes tremblaient, elle avait le traque. Elle respira un bon coup pour se calmer et entra dans la salle doucement avec ses bouteilles d'eaux à la main. Elle était là, tellement plus grande qu'elle et si classe à côté Bambi se sentait ridicule avec son uniforme et sa cravate qu'elle avait tordue durant sa course folle.


Elle lui sourit et réussit à trouver le courage de lui dire "Bonjour madame Stonhedge et bienvenue au club de journalisme, je m'appelle..." Bambi hésitait à dire son prénom, en général les gens en riaient et elle ne voulait pas ne pas être prise au sérieux déjà qu'elle se doutait que la chanteuse ai sourit en voyant son prénom sur l'invitation, alors elle continua "mademoiselle Steel, j'ai 15 ans  et je suis en section artistique" Bambi venait de se présenter et elle espérait que Leela ne lui demanda pas un complément d'information.


Elle désigna la place avec des coussins et l'invita donc à s'asseoir "asseyez-vous je vous en prie" Elle fit de même pour  et s'assit en face. Elle ne pouvait s'empêcher de rougir avec une star aussi impressionnante devant elle. Bambi lui fit un sourire et lui tendis une des bouteilles d'eau avant de demander "avant de commencer l'interview j'aimerais vous remercier de m'accorder de votre temps et vous demander si ça ne vous gêne pas que je prenne quelques photos pour illustrer le journal ? " Bambi désigna l'appareil photo installé à quelques mètres de telle façon que ce soit Leela qui soit sur les photos et pas elle.


Bambi avait complètement oublié l'article paru quelques semaines plus tôt concernant la bagarre entre Kiralee et Aiko. D'ailleurs, elle avait été appelée dans le bureau de la directrice qui n'avait pas été contente du tout et elle comptait rétablir la vérité dans l'article suivant.


Bambi se rappela ensuite des photos dédicacées qu'elle avait promit aux lectrices et demanda "est-ce que vous voulez bien signer quelques photos ? Je compte les vendre avec le journal pour les 10 premières à s'en procurer"expliqua t'elle en entendant les dites photo qu'elle avait commandé elle-même sur e site de la chanteuse géré par sa maison de disque et qui lui avait coûté les yeux de la tête en frais de livraison, mais ça elle se gardait bien de le dire.
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 30
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Âge du personnage : :
Métier ::
Ven 4 Juil - 3:37
Le visage levait vers le jet d'eau chaude, elle glissa lentement les doigts dans ses cheveux pour les rincer puis le long de son corps pour chasser le shampoing et le savon qui le couvrait, faisant une légère grimace en ressentant sous ses doigts, cette proéminence que formait la cicatrice au niveau de la tête de son bassin. Baissant légèrement le regard sur cette blessure, elle passa les doigts le long de la plaie avant de soupirer un peu, elle était maintenant bien cicatrisé, mais elle faisait contraste sur sa peau satinée et métisse. Passant ensuite les doigts le long de son pubis et de ses cuisses pour se savonner les jambes, elle remonta jusqu'à ses fesses et ses reins afin de finir de se doucher. Éteignant l'eau et s'enveloppant dans son peignoir, elle profiter que Kiralee soit encore en cours pour prendre un peu plus soin d'elle. Rasant ce qui devait l'être, maquillant ses yeux, séchant et lissant ses cheveux, se faisant une manucure, elle n'avait pas souvent eu l'occasion de vraiment prendre soin d'elle depuis que Kiralee avait atterrit dans son appartement. Non pas qu'elle ne le souhaitait pas, mais elle n'en avait pas vraiment le temps.

Depuis que la demoiselle avait aménagé dans sa chambre, elle avait déplacée ses affaires, s'installant dans le salon, elle vint donc ouvrir sa penderie pour y choisir une tenue, Léna l'avait prévenue qu'une des élèves responsable du journal de l'académie souhaitait faire une interview sur elle et qu'elle avait acceptée en son nom, ne lui laissant donc pas vraiment le choix. Leela n'aimait pas les interview, elles étaient toujours trop curieuse ou curieux et voulaient savoir ce qui ne les regardaient pas, le problème c'est que si elle ne répondait pas, ils allaient toujours fouiller dans son passé ce qui n'était pas forcément plaisant. Enfin, il s'agissait d'une élève, si elle allait trop fouiller dans son passé, elle pourrait sévir comme il se doit et curieusement l'idée de perdre sa place dans le bâtiment était probablement le meilleur moyens de pression qu'elle pouvait trouver pour éviter certaine question, même si elle ne souhaitait pas en arriver jusque là.

Sortant un pantalon noir,à lanière, taille basse et déchirée sur les cuisses, elle vint regarder ce qu'elle pouvait prendre comme haut qui irait avec ça. Un haut dos nu, en cuir s'attachant sur le devant avec une simple fermeture qu'elle laissa suffisant ouverte pour se faire un beau décolleté, autour de son cou un choker en cuir trouvait bien sa place, elle installe sur ses bras des mitaines longues qu'elle remonta jusqu'à ses coudes et un bracelet de force en lanière de cuir. Elle attacha ses cheveux comme elle le faisait toujours avec un petit lien de cuir noir, et finit par enfiler ses bottes à sangle remontant jusqu'à la mi-mollet finissant enfin de se préparer pour l'adolescente. Elle devait retourner à l'académie pour passer cette interview, une salle ayant était réservé spécifiquement pour ça d'après ce qu'elle avait comprise. Attrapant ses clefs, elle sortit de l'appartement pour descendre jusqu'au parking afin de prendre sa moto pour retourner à son lieu de travaille.


Regardant la carte qu'elle avait reçu un peu plus tôt quand elle était arrivé pour donner ses cours à Natsuki et ses autres élèves, elle regarda le numéro de la salle où elle devait se rendre. Apparemment la salle servait de club de journalisme quand elle n'était pas occupé afin d'y faire un cour, c'est à dire pratiquement tout le temps, les bâtiments étaient tellement vaste qu'il y avait toujours des salles libres. Se dirigeant alors vers la salle du club, elle vint frapper à la porte avant de remarquer ce ballon qui y était attaché avec une note d'entrer, venant plisser un peu les yeux en voyant l'obscurité qui régnait, elle remarqua aussi l'appareille photo et les projecteurs braqué sur cette chaise qui lui semblait destiné, mais non, elle ne souhaitait pas s'asseoir sur une chaise, venant s'installer alors un peu dans l'obscurité sur le bureau, regardant alors de ses deux émeraudes l'étudiante qui venait de revenir.

"Bonsoir." 

La regardant alors de haut en bas d'un regard inquisiteur, elle vint sourire en coin en la voyant trembler quelque peu, et semblait hésitante ou impressionné. Cette jeune rouquine était donc la dénommé Bambi, elle l'avait déjà entre aperçu lors de la rentré mais n'avait pas vraiment eu l'occasion de lui parler ou même de la rencontrer vraiment. Restant cependant assise sur son bureau, elle refusa poliment la chaise préfèrent simplement le confort que lui proposait le bureau plus que la chaise rembourré de coussin.

"Ça va aller merci, je suis bien là."

Elle regarda ensuite l'appareille photo, mais aussi les photos format poster plissant les yeux en les reconnaissant, elle avait eu tellement de ces copies à signer, qu'elle ne doutait pas qu'ils proviennent de son ancienne maison de disque qu'elle avait quitté avant de venir au Japon.

"Non cela ne me gène pas que vous me preniez en photo, ou de signer celle-ci, mais je souhaiterais tout d'abord savoir comment vous les avez obtenues. Cela fait maintenant un peu plus d'un an que j'ai quitté mon ancienne maison de disque, elle ne devrait pas  continuer de vendre mes photos et se faire de l'argent avec mon image."

Soupirant quelque peu en fermant les yeux, elle vint se lever pour venir prendre les dix photos afin d'y poser un autographe, puis regarda l'adolescente.

"Dois-je prendre la pose pour les photos ou vous les prendrez à la volé ?"

Elle allait devoir régler cette histoire une fois l'interview terminé, elle n'aimait vraiment pas l'idée que l'on se fasse de l'argent sur son dos, simplement car ils l'avaient représenté dans ses débuts.
Date d'inscription : 19/03/2014
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 15
Métier :: Etudiante art
Dim 6 Juil - 17:23
Bambi regardait Leela comme hypnotisée, elle avait l'air bien petite et bien jeune à côté de cette femme faite, idole et une icône pour toutes les jeunes fille de la Terre. Bambi l'invita poliment à rejoindre la chaise qu'elle avait faite elle-même, mais Leela préféra rester assise sur le bureau et Bambi prit un air désespéré en pensant * quand je pense à tout le mal que je me suis donné pour réussir à choper les coussins ni vu ni connu...* Bambi était une jeune fille très expressive et on pouvait deviné qu'elle nourrissait une grande admiration envers Leela d'une part parce qu'elle était si intimidée qu'elle en bégayait et que ses joues étaient semblable à la couleur d'une tomate bien mûre et d'autre part parce que son corps tremblait tel une feuille grelottante sous les attaques du vent en automne.

La jeune fille tenta de reprendre ses esprits et elle respira un bon coup pour la énième fois depuis qu'elle était entrée dans la pièce il y avait de cela même pas trois minutes. Leela accepta de signer les photos d'elle et Bambi eut un sourire jusqu'à ses oreilles jusqu'à ce que Leela lui demande comment elle se les étaient procurées. Elle avait une carte jeune, mais elle ne pouvait s'en servir qu'occasionnellement et pour des petites sommes, Leela ne croirait jamais qu'elle a fait des petits boulots puisque c'était interdit dans le règlement de l'académie d'avoir des petits boulots pour les élèves de moins de 16 ans.

En vérité, elle les avaient eu grâce à la participation d'une élève plus âgée à qui elle avait promit d'être sa servante en échange et de rédiger un article qui la mettrait en valeur chaque semaine. Bambi regarda Leela ne sachant que dire et finalement elle lui répondit en hésitant
"je euh! J'ai demandé à quelqu'un que vous connaissez pas du tout!" Elle ajouta pour essayer de brouiller les pistes "cette personne n'habite pas chez vous du tout elle habite...elle habite très loin et je lui ai demandé par téléphone!" Elle pensa toute contente *Ah! Ben voilà! Comme-ça je suis certaine qu'elle ne saura jamais! Bien joué Bambi!* S'encouragea-t-elle ignorant totalement que ses expressions racontaient le contraire de ce qu'elle disait.

La jeune fille répondit ensuite à la seconde question de la chanteuse " bien si vous voulez bien on peu prendre la pose pour la première" elle pensa *comme-ça je pourrais fanfaronner devant les filles du dortoirs!* et elle ajouta quelques seconde plus tard "mais les suivantes seront prisent à la volée pour que vous soyez totalement naturelle si vous le voulez ?" Elle attendit la réponse et ensuite elle cadra le bureau où se trouvait Leela et posa un minuteur de dix secondes avant de venir s'asseoir en courant à côté de Leela sur le bureau "ouistiti!" Lança-t-elle en faisant le signe de la victoire avec son index et son majeur. La jeune étudiante se rendit près de l'appareil pour voir le résultat et conclu "c'est parfait".Elle montra la photographie à la chanteuse en souriant largement.

Elle recadra l'appareil pour qu'il reprenne des photos toutes des 3 minutes et installa sa chaise en face de Leela prenant son carnet et son crayon avant de dire "nous pouvons commencer l'interview!" Elle attendit le signe que Leela était prête " c'est une question qu'on se posent toutes ici, pourquoi avoir décidé d'enseigner alors que votre carrière était montante ?" Bambi attendit que Leela réponde notant mots par mots ce qu'elle disait avant d'entamer sa seconde question "certaines ont eu le plaisir de voir votre concert au festival du temple où vous avez engagé des élèves de l'école, allez vous retenter l'expérience au festival prochain ? Avez-vous des projets de concerts dans les mois qui viennent ?" Bambi la regardait, elle semblait à présent aussi à l'aise qu'un poisson dans l'eau et notait avec rapidité les réponses que Leela lui offrait.

"Il y a des rumeurs qui circulent en ce moment sur un possible film retraçant votre vie depuis votre enfance jusqu'à maintenant et où vous joueriez votre propre rôle adulte est-ce vrai ou non ?" Bambi continuait de noter reprenant une fois la réponse donnée " Avez-vous des projets d'album? De nouvelles chansons ?" Bambi écrivit avant de continuer avec une énième question "est-ce que la présence de votre rivale de toujours mademoiselle Abhimanyu vous dérange ? Que pensez-vous de ses albums ? En avez-vous déjà écouté ?" Bambi reprit "pensez-vous que Natsuki Tsukino une de vos uniques élèves pour l'instant à les capacités pour reprendre votre flambeau ? Beaucoup d'élève en doute! Quels sont d'après vous les qualités d'une grande chanteuse ?"
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 30
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Âge du personnage : :
Métier ::
Mar 5 Aoû - 3:10
Leela soupira fortement en posant deux doigts sur ses yeux afin de les frotter lentement, si Bambi pensait en avoir réchapper avec cette explication des plus foireuses. Elle se demandait surtout ce que Kiralee pouvait bien vouloir à apparaître dans le journal de l'école et ce que cela pouvait lui apporter et ensuite pourquoi elle avait acceptée de prêter de l'argent à quelqu'un pour acheter des photos, alors qu'elle avait Leela chez elle et probablement des albums ou tout ce qu'elle pouvait souhaiter à porté de main qu'elle aurait pu donner sans avoir à dépenser un centime, au contraire, elle aurait pu demander de l'argent pour les vendre. Elle lui demanderait en rentrant après cette interview qui ressemblait plus à un shooting photo qu'autre chose. 

Venant s'asseoir sur son bureau elle regarda la rouquine, venant poser les mains dans son dos et croisant les jambes, elle posa son regard émeraude sur la petite demoiselle qui venait lui demander pourquoi elle avait stoppé sa carrière pour enseigner. A dire vrai, elle n'en savait rien, cela lui était venue sur un coup de tête, mais aussi car elle en avait marre de son manager qui l'envoyait partout dans le monde sans lui demander vraiment son avis et qui se faisait de l'argent sur son dos bien plus qu'il ne le devrait.

-Je ne serais pas l'expliquer. Je ne suis pas du genre à aimer garder la vedette pendant longtemps. Je préfère rester accessible que d'entendre dire que je commence à avoir la grosse tête. Enseigner est aussi une occupation que je pouvais occuper, après tout, même si moins nombreux, cela ne m'empêche pas de donner des concerts. -

Arquant un sourcil au sujet du film, elle pencha la tête sur le coté venant sourire en coin.

-Si un tel film devait être tournée, je ne suis pas encore au courant et je ne suis pas prête moi même à révéler mon passé à quelqu'un, alors le voir apparaître en film, j'en doute fort.-


Écoutant toujours la demoiselle lui poser des questions, elle ne bougeait pas du bureau gardant ses jambes croisées.

- Il est en préparation, toujours de nouvelles chansons, même si j'ai bien moins le temps qu'avant pour en écrire. Mais cela reste dans mes objectifs pour un proche avenir. Je pensais même à peut être offrir l'opportunité à une élève de l'académie d'écrire une chanson que j'interpréterais dans l'album. -

-Je ne fais de compétitions avec personne, je chante pour mon plaisir et celui de mon publique, être dans le top cinquante n'est pas dans mes priorités et je pense que c'est peut être cela qui fait mon succès. Comme tout le monde j'ai entendue des chansons de Neelam, elle a un style tout à fait différent du miens, ainsi que la voix qui va avec et offre des prestations sans aucun rapport à l'académie, alors non sa présence ne me dérange pas. Après je dois l'avouer, je ne possède moi même pas ses albums, mais j'ai eu l'occasion de les écouter et même les étudier avec mes élèves.-

Plissant les yeux en entendant le sujet sur Natsuki, elle regarda la rouquine qui avait les yeux posés sur sa fiche puis sur elle alors qu'elle attendait une réponse à sa question.

-Natsuki a tout le potentiel de devenir une chanteuse si elle le souhaite, si elle continue sur sa lancé et continue de se donner du mal, il n'y a aucune raison qu'elle n'y arrive pas. Elle est tête en l'air je l'accorde, mais regardait Mickael Jackson, elle ne voulait pas grandir, ne pas vieillir, il a voulut se créer le monde de Peter Pan et il est devenue une légende d'autre personne reste dans les mémoires Dorothée, Plastic Bertrand, Carlos et pourtant leur chansons sont loin d'être mature, ils ont simplement un rythme entraînant et un refrain facile à retenir. Les qualités pour devenir une chanteuse ? Une voix qui porte, impressionnante, l'envie de chanter et s'en donner les moyens. Chanter juste ne fait pas tout, il faut de l'endurance, une vie saine et rester à disposition de son publique, il faut aussi savoir encaisser les critiques justifié ou non, le regard des autres.-
Date d'inscription : 19/03/2014
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 15
Métier :: Etudiante art
Jeu 19 Mar - 20:11
Bambi entendit le soupir de Leela peut-être était-il temps de mettre fin à l'interview, la chanteuse avait l'air de s'impatienter. Elle avait certainement mieux à faire que de perdre son temps avec une gamine aussi énervante qui posait pleins de questions. Elle en aurait à mettre des réponses dans son article et avec la participation de Leela, elle était certaine que son journal allait faire un tabac et partir comme des petits pains.

Elle continua de retranscrire les réponses de Leela et lorsqu'elle parla notamment de Neelam, Bambi la questionna à nouveau
"Qu'en pensez-vous ? De ses chansons ? N'avez-vous pas en tête de faire un duo ?" Elle attendit la réponse de la grande chanteuse qui l'impressionnait tellement.

"J'ai juste une toute dernière question pour tous vos fans qui se le demande ou pour mettre fin à une rumeur, êtes vous mariée ?"

Elle termina donc "je vous remercie d'avoir consacré un peu de votre temps certainement déjà overbooké pour l'interview! Le journal paraîtra la semaine prochaine avec l'une de vos photos en première page, je vous souhaite une bonne journée Madame Stonhedge et en tant que fan...j'espère pouvoir écouter votre musique encore longtemps!" S'exclama-t-elle d'une voix enjouée après tout elle n'avait jamais que 15 ans et se retrouver face à une carrure comme-celle de la chanteuse c'était plus qu'impressionnant surtout à son âge. Bambi vint saisir la main de la chanteuse pour la serrer et la secouer comme les adultes faisait en la remerciant "merci encore, je vous en donnerait un gratuitement"

Elle se leva pour ouvrir la porte et découvrir un attroupement de jeunes filles avec des appareils photos. Bambi en resta bouche-bée, elle ne savait pas quoi faire, comment pouvaient-elles avoir su que Leela était là alors qu'elle ne l'avait dit à personne ?
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 30
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Âge du personnage : :
Métier ::
Ven 20 Mar - 2:42
"Un duo avec Neelam ?"

Venant réfléchir à ses mots, elle se tendit avant de poser les mains dans son dos, et se mis à balancer des jambes faisant taper ses talons sur le bois du bureau, puis reposant son regard sur la jeune élèves elle vint reprendre.

"Pourquoi pas, mais je n'ai pas d'idée de chanson à faire en duo. Neelam est moi avons un style complètement différend de chanter, il sera donc pas évident de trouver un point d'entente. Mais sait-on jamais, peut être qu'une chanson ou une musique sera plus intéressante d'être chanter à deux, ou un concert. J'avais dans l'intention de refaire un concert avec la participation des musiciennes et des danseuses de l'académie, qui sait peut être que si Neelam veut se joindre à moi, ca nous donnera l'occasion de faire un duo pour une chanson ou une autre."

Regardant la petite rouquine prendre des notes, elle arqua un sourcil à cette dernière question qui lui était posée, est-ce qu'elle était mariée ? Penchant la tête sur le coté, elle vint montrer son annulaire à l'étudiante afin qu'elle puisse en juger d'elle même.

"J'avais plutôt l'habitude de me faire décrire comme une fille volage enchaînant les coups d'un soir comme on changerait de sous vêtements. Alors non je ne suis pas mariée, et pour celle qui veulent savoir si j’enchaîne les coups d'un soir, comme on change de sous-vêtements ? Eh bien je ne porte que rarement des sous vêtements !"

Même si ses dernières liaisons n'avaient été qu'un coup d'un soir, voir même moins car elle n'avait jamais pu aller vraiment jusqu'au bout et se laisser toucher, Leela était plutôt le genre de femme fidèle à ne pas enchaîner les liaisons amoureuse, ayant de toute manière beaucoup de mal à les débuter, elle ne les enchaînées donc pas à tour de bras, et était aussi libre que le vent qui souffle.

Regardant l'adolescente clôturer l'interview, elle se laissa serrer la main en souriant et vient la poser sur la tête de la demoiselle pour lui ébouriffer les cheveux tout en répondant.

"J'attend avec impatience de voir ce que tu vas réussir à bidouiller avec ce que je t'ai raconté petite journaliste."

La regardant partir, Leela va se redresser avant d'entendre le chahut dans le couloir et le regroupement de groupies qui s'était assemblé devant la salle de classe. S'approchant une main dans la poche arrière de son jean et l'autre sur sa hanche, elle vint déclarer à haute et intelligible voix.

"Si je vois un seul flash, vous irez chercher votre appareille photo dans le bureau de mademoiselle Pétrova. Si vous voulez ma photo et une dédicace, tout sera proposer la jour de la sortit du journal de l'école, et je me ferais un plaisir de donner un autographe à quiconque m'en apportera un à signer. Maintenant disparaissez avait de recevoir ma botte au derrière !"

Leela était Leela, on ne la changerait pas. Et puis comme ça elle était sûr que Bambi n'avait pas faite cette interview pour rien, gardant les yeux sur les demoiselles entrain de se disperser, tout en faisant attention, à ce que personne en se risque à prendre une photo en désactivant le flash.
Date d'inscription : 19/03/2014
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 15
Métier :: Etudiante art
Ven 23 Juin - 14:54
Bambi était plus qu'heureuse du déroulement de son interview et elle devait l'avouer légèrement soulagée qu'elle se soit terminée. Elle termina de noter les réponse de sa chanteuse favorite en souriant largement lorsque celle-ci agita son annuaire vide de toute alliance et rougissant lorsqu'elle parla de coup d'un soir. Bambi était encore jeune pour réellement s'intéresser à ce genre de choses, mais elle savait qu'à l'académie des couples de filles de formaient et cela commençait à titiller sa curiosité.

"Je peux noter ce genre d'informations dans le journal ?"
Demanda t'elle avec des yeux ronds comme des billes, elle faisait référence au fait que Leela ne portait pas de sous-vêtements.

Bambi comptait bidouiller un article génial et certainement que ça allait lui valoir une relance de son journal et peut-être des membres.


"En tout cas j'espère qu'il va bien se vendre comme-ça je pourrais prendre du matériel en plus pour le club et peut-être même que ça amènera plus de membres ! "


Les personnes présentent près du club de journal eurent rapidement déguerpit suite aux promesses de retrouver leur téléphone dans le bureau de la directrice.


"quelle bande de trouillardes ! "
Déclara la jeune reporter en suivant Leela pour faire un bout de chemin ensemble.
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Les clubs :: Club de journalisme
L'interview [PV Leela]

Sauter vers: