Sam 24 Mai - 22:53
avatar
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 19
Métier :: Etudiante de chant
Voir le profil de l'utilisateur
Natsuki regarda le portier qui venait de la renvoyer sur le trottoir après sa énième tentative pour rentrer dans l'immeuble et aller voir Leela. Il n'y avait rien à faire, ce vieil homme était coriace et peu importe qu'elle le suppliait de rentrer, il lui répondait à chaque fois la même chose "non!" La veille et celle d'avant aussi. Depuis leur petit différent, Natsuki n'avait pas croisé Leela une seule fois même pour le jogging est-ce que c'était volontaire de la part de la professeur ? Natsuki commençait à le croire.

Néanmoins, cette fois la jeune fille n'allait pas abandonner et rentrer chez elle comme les jours précédents, elle resterait ici et attendrait Leela qu'il pleuve ou bien qu'il neige. Natsuki s'agenouilla face à la porte et attendit là immobile. Les heures passèrent et Natsuki avait de plus en plus mal dans ses jambes puisqu'elle portait tout son poids dessus, elle fit donc l'excuse ultime des japonnais, le dogeza.

La nuit commençait à tomber doucement et Natsuki n'avait toujours pas bougé campant sur ses positions. La pluie se déversa et le portier sortit tout de même lui demandant gentiment si elle allait bien, mais aucune réponse ne vint de la part de Natsuki. Le vieil homme inquiet entra à l'intérieur du bâtiment et appela donc l'appartement de Leela. Lorsque Leela répondit, il lui expliqua donc ce qui se passait en disant que Natsuki n'avait pas bougé depuis des heures et qu'elle ne semblait pas vouloir partir de devant l'immeuble.

La jeune femme avait faim, froid, elle était mouillée jusqu'aux os et en plus son corps entier était douloureux de part la position qu'elle avait depuis quelques heures. La jeune étudiante n'avait même pas vraiment pensé à ce qu'elle allait dire une fois que Leela serait devant elle.  
Revenir en haut Aller en bas
Mar 27 Mai - 1:56
avatar
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 31

Feuille de personnage
Âge du personnage : :
Métier ::
Voir le profil de l'utilisateur
Leela était rentrée chez elle que dans la nuit, parquant sa moto au sous sol, elle était remontée chez elle à pas de loup pour ne pas réveiller les résidentes, avant d'aller se prendre une douche et se coucher. Elle n'avait pas sommeil, elle n'allait de toute manière pas réussir à dormir et puis les belles petites fesses de l'Italienne, n'allaient pas s'effacer aussi facilement de sa mémoire.

Alors qu'elle somnolait seulement, le téléphone près de sa porte sonna, seul les personnes qui sonnaient pour qu'on leur ouvre, ou encore le concierge afin de savoir si il devait laisser passer ces inconnues, pouvaient faire sonner ce foutu téléphone. Regardant l'heure qui était projeté au plafond, elle fit une mine, il était déjà pratiquement dix heures et la pluie était entrain de battre contre son volet. Est-ce que la directrice était venue pour la réprimander de ses absences ? Après tout qui s'en plaindrait ? Probablement pas Natsuki, elle devait être bien heureuse de se débarrasser d'un monstre et elle avait la sensation, de ne pas manquer non plus à ses autres élèves.

Attrapant un simple top et un short en jean, elle marcha pied nue sur son carrelage pour se diriger jusqu'au téléphone qu'elle décrocha afin d'entendre la voix du gardien, apparemment une jeune demoiselle était arrivée depuis maintenant près de deux heures et semblait vouloir la voir par tout les moyens. Elle était semble t'il à genoux dans la rue en position de "Dogeza" sous la pluie sans ne plus bouger. Qu'est ce que le Dogeza, elle n'en savait rien, mais au Japon, il n'y avait que deux personnes pour rester immobile pendant deux heures à l'attendre en position d'excuse, et il n'y en avait qu'une assez sot pour l'attendre sous la pluie.

Ne mettant pas de chaussure, elle attrapa simplement ses clefs pour sortir de l'appartement, empruntant les escaliers pour descendre et se diriger vers le hall d'entré. Elle ne s'était pas trompé, Natsuki en uniforme de l'académie, était dehors à genou sur le trottoir, sous la pluie, devant un vieil homme médusé et qui ne savait pas que faire. Passant à coté de lui, elle posa une main sur son épaule en murmurant un simple.

"Je m'en occupe"

Avant de se diriger vers l'étudiante toujours à genoux en face d'elle. Avant qu'elle ne se redresse en la voyant arriver, elle posa un pied dans le creux de ses épaules venant lui dire d'une voix plutôt froide.

"Je ne t'ai pas encore autorisée à te relever !"

Elle resta un moment là, sous la pluie, son pied nue posé entre les omoplates de la demoiselle tout en la fixant ainsi à genoux devant elle, elle voyait bien cette chair de poule qui s'était installée le long de la nuque de la demoiselle et le long de ses bras, alors que sa chemise se collait à sa peau, et sa jupe à ses fesses et ses reins. Gardant la demoiselle à genoux pendant bien trois minutes supplémentaire, et dans le plus grand des silences, elle se tourna ensuite, tout en faisant un signe à la petite chanteuse de la suivre.

Elle avait les cheveux détacher, lui tombant en cascade sur les épaules, il était rare de la voir ainsi, elle portait le plus souvent une queue de cheval pour les tenir. Son dos complètement nue mi à part cette brassière qui caché sa poitrine, et ce short extra court cachant tout juste ses fesses mais dévoilant l'intégralité de ses longues jambes, elle marcha devant la jeune femme tout en l'accompagnant chez elle, sans même se retourner. Pénétrant dans son logement, elle se tourna juste pour lui indiquer la direction de la salle de bain.

"Va te doucher, je t'apporte de quoi te changer."

Combien d'étudiante allait elle avoir nue sous sa douche et à qui elle allait devoir prêter des vêtements ? Mais heureusement grâce à Kiralee elle savait à peu près ce qui pourrait aller à la tête en l'air. Lui prenant une chemise à elle, mais aussi un short et un tee-shirt si elle préférait. Attendant qu'elle se soit douché et changer, pour savoir ce qu'elle lui voulait.
Revenir en haut Aller en bas
Ven 30 Mai - 19:04
avatar
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 19
Métier :: Etudiante de chant
Voir le profil de l'utilisateur
Natsuki grelottait abondamment, ses longs cheveux dégoulinant d'eaux froide et ses vêtements trempés qui lui collait au corps. Elle vit une paire de pieds devant elle et redressa la tête, elle n'eut le temps que de reconnaître son mentor, car celle-ci lui plaqua son pied glacé entre les omoplates et la força à rester quelques minutes de plus dans cette position. L'élève se soumit sans aucune force à ce que son maître lui infligeait, elle l'avait bien mérité et elle serra les dents, ses genoux étaient devenus très douloureux et la pluie froide qui s’abattait sur elle c'était comme-ci des petites pierres la frappaient.

L'étudiante se releva sans pipé mot et suivit son professeur comme celle-ci le lui avait demandé. Elle entra dans la résidence et s'arrêta quelques secondes tournant la tête lorsqu'elle vit l'appartement de sa sœur et de Sleïlo. Depuis qu'elles avaient emménagées ensemble, elles ne l'avaient pas encore invitée une seule fois et ça Natsuki avait de la peine, déjà qu'elle ne voyait presque plus sa petite sœur, mais en plus elle ne lui répondait que très rarement au téléphone et elle avait toujours l'impression de la déranger. Natsuki soupira, elle était dans l’immeuble de sa sœur et elle ne pouvait même pas aller la voir.

La jeune fille entra dans l'appartement, une traînée de gouttelette d'eau la suivant et elle entra dans la salle de bain de la chanteuse. Elle se déshabilla en vitesse une fois la porte fermée et tenta de se réchauffer en soufflant de l'air chaud dans ses mains devenues bleuâtre. Elle grimpa dans la douche et fit couler l'eau chaude, un grand frisson lui parcourut le corps avec le choc de la température et peu à peu elle reprit chaleur.

Une fois réchauffée, la jeune fille sortit de la douche et s'essuya avant d'enfiler les vêtements un petit peu trop grands pour elle. Natsuki emballa ses cheveux encore trempés dans la serviette et sortit à petits pas de la salle de bain pour retourner dans la pièce principale. Elle se retrouva face à Leela et baissa les yeux, elle avait honte d'elle et elle ouvrit la bouche pour parler, mais aucun son ne sortit elle ne fit que tousser. Elle posa ses mains sur sa gorge un peu angoissée, elle n'avait plus de voix et ça lui faisait très mal, comme-ci des lames de rasoir étaient coincées à l'intérieur de la gorge. Elle regarda Leela abattue avec des larmes dans les yeux, si elle ne pouvait plus chanter, c'était à cause d'elle, parce qu'elle avait été trop bête et maintenant c'était sa punition.
Revenir en haut Aller en bas
Sam 31 Mai - 4:04
avatar
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 31

Feuille de personnage
Âge du personnage : :
Métier ::
Voir le profil de l'utilisateur
Venant s'affaler dans son fauteuil en attendant que Natsuki finisse de se réchauffer avec sa douche. Elle posa sa tête contre le dossier du fauteuil tout en restant assise de façon bien peu harmonieuse, une jambe ramené sous elle et l'autre replié afin de poser son pied sur le rebord du coussin. Elle n'était pas assise, mais avachie en entendant la petite Japonaise qui sortit de la douche encore humide, dans ces vêtements trop grand pour elle malgré le fait qu'ils aillent à Kiralee et la vit faire la grimace alors qu'elle s’apprêter à parler.

"Ne me dis pas que... !"

Se redressant vivement, elle fit les quelques pas qui la séparait de l'étudiante en quelque secondes avant de prendre le menton de la jeune femme pour lui ouvrir la bouche. Elle n'était pas médecin, mais vue la couleur des amygdales et du fond de la gorge de la jeune femme, elle n'aurait pas été étonnée qu'elle ai une angine ou une autre inflammation de la sorte.

Venant écraser son poing dans un coup doux, mais sec sur le dessus du crâne de la demoiselle, elle vint lui dire alors, d'une voix sec.

"Mais qu'elle cruche ! Tu en tient vraiment une couche ! Si tu n'as plus envie de chanter tu n'avais qu'à demander à mademoiselle Pétrova ou à la conseillère d'orientation de changer de sections ! Ou simplement attendre que je démissionne, pas la peine de te bousiller le voix et la santé comme ça ! "

Soupirant longuement elle vint pousser la gamine dans le canapé avant d'attraper une épaisse couverture pour envelopper la gamine dedans et elle vint lui dire alors.

"Tu pourras pas prononcer un mot pendant un moment et de toute manière je t'interdit même d'essayer. Ça te bousillerais que plus la gorge et si te soigne pas correctement tu risquerais de ne plus pouvoir chanter du tout."

La regardant ensuite, elle vint attraper un carnet et un crayon qui traînait un peu partout dans son appartement, ce genre de carnet qui lui permettait de noter ses idées de chansons quand elles fleurissaient comme ça parfois dans son esprits, ou simplement pour noter quelque choses à acheter durant les prochaines courses qu'elle devrait faire. Puis elle se dirigea vers la cuisine afin d'attraper du lait qu'elle mit à chauffer, et trouver du miel pour préparer une boisson afin de soulager quelque peu l'irritation de sa gorge.

"Bon...qu'est ce que tu veux ?"

Elle savait qu'elle n'aurait pas de réponse tant qu'elle n'irait pas voir le carnet, cela lui permit de préparer tranquillement la boisson sans s'énerver, venant mélanger le lait et le miel pour faire une boisson douce et légèrement sucré qui permettrait de soulager les premières brûlures et démangeaisons de la gorge de Natsuki. Venant lui apporter le verre par la suite tout en la regardant noter ce qu'elle avait à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Dim 22 Juin - 19:36
avatar
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 19
Métier :: Etudiante de chant
Voir le profil de l'utilisateur
Les fesses  rebondies de Natsuki atterrirent plutôt brutalement contre les coussins heureusement moelleux du sofa haute gamme de la chanteuse tandis qu'elle l'insultait de cruche et lui interdisait même d'ouvrir sa bouche ne serait-ce que pour émettre un seul son. Pourtant, Natsuki aurait tellement aimé lui dire le fond de sa pensée, c'était pour ça qu'elle était venue et finalement elle se faisait crier dessus.


Natsuki était un peu pleurnicharde et ses yeux vinrent s'emplir de larmes qui commencèrent à couler sur ses joues bien remplient sans qu'elle ne puisse y faire quoi que ce soit. Elle était d'humeur dépressive ces derniers temps et le fait que sa soeur la laisse tomber comme-ça, n'aidait pas beaucoup.


L'étudiante aurait cru recevoir un accueil un petit peu plus chaleureux, elle savait bien que la chanteuse ne la portait pas dans son coeur et surtout qu'elle lui en voulait, mais après être restée des heures à l'attendre comme-ça...un sourire lui aurait allégé le coeur. Natsuki se sentait mal à l'aise dans cet appartement, elle n'était pas en mesure de dire quoi que ce soit et ne pouvait que regarder la chanteuse aller dans sa cuisine tout en lui parlant et revenir plus tard avec...une tasse ?


La jeune femme regarda la tasse en ouvrant de grands yeux rond et en regardant d'une façon interrogative son professeur de chant. Elle la saisit par la anse et apporta la tasse à ses lèvres pour y sentir le contenu, une forte odeur de miel arriva à ses narines et elle la reposa en grimaçant. Ensuite elle tendit le carnet que lui avait donné tout à l'heure Leela et dans lequel elle avait d'abord noté en japonais gomenasai qu'elle avait barré et remplacé en dessous par un "im Sori", la jeune file n'était visiblement pas très douée en anglais, mais elle avait eu l'intelligence de se dire que Leela ne comprendrait peut-être pas les caractères japonais.


Natsuki ne savait pas quoi dire d'autre et elle regardait Leela pour déceler une quelconque expression négative ou positive de sa part. L'étudiante la regardait avec des yeux remplit d'espoir comme-ci tout son monde semblait s'écrouler et que seule la chanteuse pouvait la rattraper. Elle était emmitouflée dans la couverture qui recouvrait jusqu'au dessus de sa tête et la pluie battait encore violemment les fenêtres de l'appartement le remplissant de bruit claquant lorsque tout un coup un flash blanc se déclencha suivit de peu par un gros coup de tonnerre qui la fit sursauter et se cacher dans la couverture. 


Natsuki avait toujours eu la trouille de l'orage, autrefois elle se réfugiait près d'Aiko, mais à présent personne n'était plus là pour elle. Elle en pleurait tant elle avait peur, comme un enfant c'était ridicule avec quelle force elle en tremblait surtout à son âge, mais plus l'orage avançait en direction de l'appartement et plus elle se prostrait dans le sofa en venant cacher ses oreilles avec ses mains.


Le tonnerre retenti une fois de plus dans le bel appartement, une fois de trop et Natsuki bondit pour venir se réfugier contre Leela venant se serrer très fort contre elle en l’agrippant si fort que ses ongles vinrent pénétrer dans la chair de la chanteuse dans la région de son dos tandis que sa tête venait se réfugier un peu en dessous de la poitrine bien fournie de Leela.
Revenir en haut Aller en bas
Mer 25 Juin - 3:09
avatar
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 31

Feuille de personnage
Âge du personnage : :
Métier ::
Voir le profil de l'utilisateur
Alors qu'elle était entrain de préparer une boisson pour soulager la gorge de la demoiselle, elle s'approcha d'elle pour venir lui donner la tasse, arquant un sourcil en la voyant prendre la tasse pour la renifler avant de faire la grimace et la reposer. Soupirant elle vint alors prendre le carnet qu'elle était entrain de lui tendre pour regarder ce qu'il y était marqué. Un vulgaire désolé en anglais mal orthographié, arquant un sourcil elle posa ses deux prunelles vertes sur la demoiselle venant alors soupirer avant de lui taper le dessus du crâne avec le carnet venant tout d'abord lui répondre.

-Baka, ça fait un an que je te fais cours, j'arrive encore à lire tes kanjis. Et si tu es désolée, prend ta tasse et bois, si tu veux continuer de chanter il faut soigner ta gorge et le lait avec du miel c'est le remède le plus efficace que je connaisse jusqu'à que tu aille voir un médecin.-

Regardant la demoiselle elle ne savait pas vraiment comment prendre cette excuse et surtout le fait qu'elle soit venu jusqu'à elle pour lui donner. Tournant le dos à la fenêtre elle vue bien le flash de l'éclair mais ne s'attendait pas à ce qu'il soit aussi près, venant sursauter et tourner le regard vers le volet clos, avant de reposer son regard sur la demoiselle qui venait de disparaître sous la couverture qu'elle lui avait donné. Regardant la boule de tissu tremblante et sanglotante, elle vint attraper la télécommande de sa stéréo pour mettre de la musique afin d'atténuer voir couvrir le son de l'orage, avant de s'asseoir dans le fauteuil venant frotter le dos de la demoiselle d'une main, cherchant une ouverture dans la couverture pour retrouver son élève.

-T'étouffer dans un draps ne fera pas passer l'orage.-

Ayant mis du simple violon accompagné d'un piano, elle vint alors se glisser dans le draps avec la demoiselle pour venir la prendre contre elle et la serrer quelque peu comme elle le faisait avec sa sœur quand elle même avait peur lors des orages, glissant une main dans son dos pour le frotter. Avant de la réceptionner dans ses bras lors d'un autre éclat tonitruant, grimaçant en la sentant planter ses ongles dans son dos. Posant son menton sur le dessus de son crâne elle continua de la serrer en lui frictionnant le dos.

-Qu'est ce qui te fait croire que je ne t'apprécie pas ? Si je ...venais tout les matins pour te réveiller et te faire courir avec moi... c'était simplement pour toi... Une chanteuse à besoin d'endurance, de souffle, de résistance et le footing est le meilleur moyen et le plus facile pour acquérir tout ça.-

Berçant quelque peu la jeune femme, elle se demandait si elle n'avait pas loupé sa vocation, se demandant si elle ne devait pas devenir psychologue pour enfant. Avec Kiralee elle avait déjà était servit, elle ne pensait pas avoir à le refaire avec l’aînée des Tsukino.

- Enfin, si tu ne souhaite plus, que je vienne avec toi pour, gérer ton entrainement, je te laisserais faire comme tu le souhaite, mais ce serait dommage pour toi.-
Revenir en haut Aller en bas
Mer 25 Juin - 11:06
avatar
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 19
Métier :: Etudiante de chant
Voir le profil de l'utilisateur
Hors-jeu:
 

Natsuki regarda Leela qui venait de lui conseiller de boire sa tasse avec du miel. La jeune fille n'avait pas le choix, elle haïssait le miel plus que tout et sa soeur ne l'aurait jamais forcé à boire du miel même avec un mal de gorge. Pourtant, Natsuki reprit la tasse tout en faisant une tête de dégoûtée et vint boire son contenu brûlant à grande vitesse. Elle sentait la morsure de la boisson assez chaude venir lui tordre les boyaux et elle venait de se brûler la langue. Il lui fallut quelques longues seconde pour que la douleur dans son ventre ne se calme et Natsuki fit semblant de rien.

Natsuki se laissa docilement prendre dans les bras de son professeur, des câlins, elle n'en avait pas eu beaucoup ces derniers temps. La chanteuse lui demanda ce qui lui faisait croire qu'elle ne l'appréciait pas avant de venir lui expliquer qu'au final si elle venait la chercher tout les jours pour courir c'était pour son bien à elle plutôt que pour son plaisir propre. Il était vrai que Natsuki avait commencé les cours avec relativement une mauvaise respiration et qu'elle se souvenait avoir terminé plusieurs fois une chanson au bord du souffle et en respirant comme une asthmatique.

L'ainée des Tsukino agrippa le haut de Leela et lui fit un non de la tête, elle voulait qu'elle revienne la chercher, elle savait que Leela était dure, mais elle en avait marre de devoir courir seule depuis qu'elles s'étaient disputées. L'orage s'était éloigné et même si il grondait toujours, Natsuki n'avait plus vraiment peur alors elle reprit le bic et le carnet pour venir noté en kanji.
"Je pensais que vous me détestiez parce que ma tête vous revenait pas, comme aux autres filles de la classe. Je suis désolé d'avoir réagit comme-ça l'autre jour et de vous avoir manqué de respect, je ne voulais pas vous blesser, vous êtes une super chanteuse et une super professeur, mais j'y arrive pas, vous avez l'air tellement classe et vous chantez tellement bien et moi j'ai la voix d'un enfant de coeur, je veux que vous continuez à être mon professeur."
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 3 Juil - 21:39
avatar
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 31

Feuille de personnage
Âge du personnage : :
Métier ::
Voir le profil de l'utilisateur
Regardant la demoiselle s'accrocher à elle, elle vint arquer un sourcil venant lui caresser la nuque et les cheveux la laissant se calmer contre elle vue que c'est ce qu'elle souhaitait, elle la regarda jusqu'à que le temps se calme et que l'orage s'éloigne, venant alors regarder dehors et la pluie toujours battante contre sa fenêtre et ses volets. Puis elle vint reposer son regard émeraude sur la demoiselle qui s'était reculée pour écrire. Venant prendre le carnet afin de lire ce qui était dessus, elle arqua un sourcil comprenant vaguement ce qu'elle voulait dire, bien qu'un ou deux kanjis lui échappé.

"Tu as des joues de Hamster, mais à part te pincer les joues et les tirer, je n'ai pas d’appréhension ou quoi que ce soit avec ta tête. Tu es simplement une tête de linotte, tête en l'air, dans la lune, fainéante et gourmande. Je sais simplement que si je ne t'avais pas poussé à courir avec moi, à la longue tu n'aurais pas pu suivre la cadence qu'impose la chanson...Ensuite ta voix...ça je n'y peux rien, il va falloir te trouver ton style de musique, de chanson ou fumer cinq paquets de cigarettes par jour pour en changer."

Regardant la demoiselle, elle vint lui ébouriffer les cheveux, avant de se lever venant reprendre la tasse et alla l'emmener vers son comptoirs afin de la poser dessus et regardant ce qu'elle avait dans son frigo pour faire passer un mal de gorge, il n'y avait rien de mieux que le miel, pratiquement tout les médicaments avaient cette base, après ne dit-on pas que plus un médicament est mauvais, plus il est efficace ? 

Venant s'étirer, elle semblait fatiguée, cela faisait des jours qu'elle n'avait pas dormis ne serais-ce qu'une heure, et des cernes se dessiné que plus sous ses yeux, elle appréhendait l'heure où elle irait se coucher, suivit de celle où elle se réveillerait en sursaut à cause d'un cauchemar, pourquoi son passé la hanté autant, elle n'en savait rien, mais cela lui rendait parfois la vie impossible.

"Avec Kiralee qui dort dans la chambre, je n'aurait pas de place pour toi ici, mais tu veux que j'aille voir si Sleïlo et Aiko peuvent t'héberger ?"

Regardant la demoiselle, elle vint s'asseoir sur l'un des tabourets près de sa cuisine, et posa son regard sur la demoiselle avant de reprendre.

"Tu veux vraiment que je reste comme professeur ?"
Revenir en haut Aller en bas
Ven 4 Juil - 12:59
avatar
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 19
Métier :: Etudiante de chant
Voir le profil de l'utilisateur
Natsuki lui sourit enfin fit un semblant de sourire jusqu'à ce que la chanteuse lui parle de fumer, ses yeux en amande s'ouvrirent grand pour venir grimacer. Elle ne supportait pas la fumée empoisonnante de la cigarette est-ce que la chanteuse fumait ? Elle l'avait bien vu une fois avec une cigarette à la bouche. Est-ce que c'était la cigarette qui avait rendu sa voix aussi belle? Peut-être devrait-elle essayer, l'idée d'aller acheter un paquet de cigarette ou deux germa dans son esprit.


Leela repartit voir dans son frigo et Natsuki pria pour qu'elle ne revienne pas avec du miel, elle avait horreur de ça. En plus, sa gorge la grattait maintenant et c'était dérangeant. Leela revint vers Natsuki  pour lui expliquer que Kiralee dormait déjà ici, mais qu'elle pouvait aller voir si sa soeur pouvait l'héberger. Natsuki lui agrippa le bras et secoua vivement la tête pour dire non. Elle saisit le carnet et écrivit dessus "ce n'est pas la peine, je vais déranger! Vous n'aurez qu'à me prêter un parap..." Natsuki s'arrêta d'écrire lorsqu'elle remarqua des tâches sur sa main, elle était essoufflée sans savoir pourquoi. La jeune fille souleva la blouse, les tâches de couleur rouge rosées avaient recouvert son ventre et apparaissaient sur son visage petit à petit et en plus ça la démangeait.


Elle ne savait pas ce qui se produisait et elle regardait Leela en espérant une réponse même si elle n'était pas médecin. Les plaques faisaient place à de petites cloques et la brûlait à présent. Natsuki avait un peu de mal à respirer en plus de son mal de gorge.La jeune fille semblait s'agiter, en plus il pleuvait toujours dehors. La japonaise serrait sa gorge, elle sentait quelque-chose gonfler dedans et elle se grattait presque à sang et puis elle ne put plus respirer du tout. Elle semblait complètement paniquée et déboussolée, ses yeux lui piquaient très fort, son visage enflait et prenait une couleur rouge violacée et elle finit par perdre conscience à bout de force.  

♫♫♫♥♥♥♪♪♪


Revenir en haut Aller en bas
Lun 7 Juil - 20:10
avatar
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 31

Feuille de personnage
Âge du personnage : :
Métier ::
Voir le profil de l'utilisateur
Il ne fallut pas longtemps à Leela pour réagir en voyant la réaction allergique de la demoiselle encore assise sur son canapé. Elle même allergique à certain médicaments connaissait bien ce signe, elle était entrain de faire un oedeme de quincke. Il n'y avait pas à dire, cette étudiante aller lui donner du fil à retordre, venant l'allonger sur le canapé sans lui laisser le choix ou même le temps de réagir, elle se leva attrapant son portable pour appeler les urgence tout en se dirigeant vers sa salle de bain afin de fouiller dans sa pharmacie et trouver ce qu'il lui fallait, une seringue d'adrénaline.

Revenant dans le salon aussi rapidement que possible, elle pencha la tête de la gamine en arrière afin de dégager au mieux ses voies respiratoire qui avaient gonflé, puis vint planter la seringue dans sa cuisse afin de lui faire un injection qui permettrait de la soulager le temps que les secours arrivent. Venant s'agenouiller à coté de la jeune femme tout en soupirant en lui caressant les cheveux.

"Au lieu de boire comme une cruche le lait au miel que je t'ai donné, tu aurais pu me dire que tu étais allergique au miel."

Heureusement qu'elle avait le matériel qu'il fallait pour les premiers secours, autrement elle aurait pu en mourir, ou pire, subir une trachéotomie qui l'aurait empêché de chanter pendant bien longtemps, voir définitivement. 

"Est-ce que tu es allergique à un médicament ou autre chose ? Que je prévienne les ambulancier qui vont arriver."

A n'en pas douter, elle savait qu'elle allait avoir des problèmes. Les parents de Natsuki allaient très probablement être prévenues et allaient s'en aucun doute soit l'accuser d'empoisonnement, sois d'atteinte à leur fille. Déjà qu'elle était apparut il y a peu dans les journaux à cause de sa sortit avec Kiralee...si on apprenait qu'une autre élève s'était retrouvé dans son appartement, affublé de vêtement à elle et qu'elle avait faillit y mourir, c'était bon sa carrière était foutue pour de bon et plus personne n'allait lui faire confiance. Venant soupirer pour elle même.

"J'aurais dû rester au Brésil."

Se levant en entendant l'ambulance arriver, et allant ouvrir la porte de son appartement aux ambulancier qu'elle avait appeler pour emmener Natsuki aux urgences.

**Et après ça, on dois encore m'autoriser à élever une fille... Les assistantes sociales vont me tomber dessus**
Revenir en haut Aller en bas
Mar 8 Juil - 21:25
avatar
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 19
Métier :: Etudiante de chant
Voir le profil de l'utilisateur
Natsuki se fit allonger sur le canapé par Leela, mais elle avait tellement du mal à respirer qu'elle ne fit pas attention, son corps entier lui réclamait de l'air et elle commençait à convulser. Elle n'allait plus tenir longtemps et allait finit par tomber dans les pommes si cela continuait ainsi. La chanteuse arriva enfin en renfort avec une seringue. Natsuki n'eut pas le temps de paniquer pour la piqûre qu'elle sentit une brève douleur dans sa cuisse elle ne réagissait pas autant qu'elle l'aurait fait si elle avait toute sa conscience.




La petite chanteuse mit un certain moment avant de pouvoir respirer un peu d'air ce n'était pas super, mais au moins elle pouvait prendre de l'air même si elle avait encore l'impression de suffoquer. Leela lui posa une question, mais Natsuki était un peu dans le gaz et elle ne comprit pas très bien ce que sa professeur lui voulait exactement. Les ambulanciers arrivèrent pour la charger sur la civière et Natsuki par réflexe attrapa la manche de Leela, elle ne voulait pas être toute seule et elle leva vers elle un regard apeuré et perdu. Natsuki pleurait parce qu'elle était choquée et qu'elle avait terriblement peur d'aller à l'hôpital toute seule.




Elle fut emmenée par les ambulanciers et prise en charge à l'hôpital avant d'être dans une chambre en observation tandis que le médecin, une femme d'une quarantaine d'année allait féliciter la jeune chanteuse. "Félicitation, sans votre intervention elle ne serait pas dans cet état, vous êtes son professeur c'est ça ? Où se trouve ses parents ?"

Les parents de Natsuki furent prévenus par téléphone et demandèrent à parler à Leela, ils n'étaient pas sur le territoire japonnais Ce fut son père qui parla en premier "merci d'avoir sauvé la vie de notre fille, Natsuki est parfois idiote nous le savons et nous excusons qu'elle vous cause autant de soucis nous savons qu'elle a toujours été un peu arriérée mais les médecins disent qu'elle est tout à fait normal ! Nous nous chargerons des documents et de la facture quand nous seront rentrés remettez lui le bonjour à Aiko et à elle!" Les parents ne demandèrent même pas si leur fille qui avait faillit mourir se portait mieux. La seule chose qu'ils avaient retenus c'était que Natsuki était une imbécile.





Natsuki était recroquevillée dans son lit parce qu'elle n'avait pas envie de mourir et qu'elle avait eu peur. Elle aurait voulut que sa soeur vienne avec elle, mais celle-ci était plus occupée à faire les vœux de Sleïlo qu'à venir s'occuper d'elle. Natsuki se baffa mentalement, il ne fallait pas qu'elle soit jalouse, sa sœur était heureuse c'était tout ce qui comptait.
Revenir en haut Aller en bas
Lun 14 Juil - 3:58
avatar
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 31

Feuille de personnage
Âge du personnage : :
Métier ::
Voir le profil de l'utilisateur
Leela avait attendue les ambulancier tout en vérifiant que la demoiselle puisse respirer. Elle devait faire attention à sa voie respiratoire, car elle risquait gros, si Natsuki commençait à ne plus respirer, elle risquait de finir avec une trachéotomie, donc un troue dans la gorge n'aurait vraiment pas aider à la chanson et cela aurait pu prendre des mois avant qu'elle puisse reparler ou respirer tranquillement. Soupirant longuement elle accueillit les ambulancier qui vérifièrent rapidement l'état de Natsuki avant de l'emmener. La Brésilienne savait parfaitement que l'élève ne voudrait pas rester seul, mais elle ne pouvait pas monter dans l'ambulance avec elle, c'était tout simplement interdit, elle allait donc devoir prendre sa moto pour les suivre.

Arrivant aux urgences, elle s'annonça à une infirmière qui vint simplement lui dire que Natsuki était entrain de se faire examiner et soigner pour son allergie, puis elle fût emmener dans une chambre afin de passer la nuit en observation afin de vérifier que le traitement ne risquait pas de lui causer d'autre problème ou qu'elle ne fasse de rechute. Regardant rapidement l'adolescente en compagnie du médecin, elle la vue entrain de sortir, venant alors l'attendre dans le couloir avant de recevoir des félicitations pour sa réaction.

-Je ne sais pas si j'en mérite vraiment, c'est à cause de moi qu'elle est dans cette état, je ne savait pas qu'elle était allergique au miel et je l'ai forcé à en boire afin de soulager sa gorge. En parlant de ça, tant qu'elle est ici, pouvait vous vérifier l'état de sa gorge, elle a prit froid en restant sous la douche et je soupçonne une bronchite ou une angine.-

Bien sûr elle n'était pas médecin, elle ne voulait donc pas faire son travaille à sa place, mais vue que Natsuki était complètement dans les vapes et vient incapables de parler à qui que ce soit, elle souhaitait simplement informer le médecin afin qu'il voit si il pouvait faire quelque chose tant que la demoiselle était ici. Attendant dans le couloir alors que le médecin retourner voir Natsuki afin d'inspecter sa gorge, elle arqua un sourcil en sentant une main sur son épaule, une infirmière était venue la chercher afin de répondre au téléphone, il s'agissait apparemment des parents de l'adolescente qui avaient été appelé et qui souhaitaient lui parler. Soupirant en sentant déjà que ça tournait mal, elle attrapa le téléphone pour répondre avant d'arquer un sourcil en entendant la voix du père qui semblait complètement se fiche de l'état de sa fille, venant simplement lui dire que ça devait être de sa faute et que sa fille était une sotte.

-Votre fille est loin d'être une sotte ou une arriérée comme vous semblez le croire, elle a seulement besoin d'un peu plus d'attention de la part de tout le monde. Et notamment cette fois-ci ce n'est pas de sa faute mais de la mienne, elle a fait une allergie au miel et ne semblait pas être au courant qu'elle l'avait. Vue que cela n’apparaît pas non plus dans son dossier médical de l'académie, j'en conclue que vous non plus, vous n'étiez pas au courant. Donc personne n'est à blâmer dans cette histoire. Du moins je l'espère. Oui je passerais le bonjour à Aiko-

Venant raccrocher une fois la conversation terminé, elle soupira que encore plus avant de rendre le téléphone à l'infirmière et se diriger vers la chambre de son élève, venant s'asseoir dans un fauteuil tout en regardant la gamine dormir maintenant qu'elle avait été shooter aux sédatif afin qu'elle se calme et que les médicaments puissent faire tranquillement effet sans qu'elle ne s'excite. Qu'allait dire Léna une fois qu'elle serait au courant de ce qu'il s'était passé... d'une elle avait reçu une élève dans son appartement, ensuite elle avait manqué de peu de l'empoisonner. Vraiment, elle n'avait pas de chance dans la vie et ce demandait vraiment si elle devait continuer dans cette direction, ou si elle ne devait pas faire demi-tour, arrêter ses cours et reprendre simplement la chanson.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuri-Academia 2.0 :: Le quartier résidentielle :: Haut standing :: Leela Stonhedge et Cie-