-->



 

Partagez | 
 

 Rêve ou réalité...réussirez-vous à le déterminer? [PV Leela] HOT (TERMINE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 28

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 19
Métier :: Etudiante de chant
Autres comptes:
MessageSujet: Rêve ou réalité...réussirez-vous à le déterminer? [PV Leela] HOT (TERMINE)   Lun 24 Mar - 0:58

Natsuki était allongée sur le matelas de sa chambre au dortoir à regarder inlassablement le plafond entièrement peint en blanc. Elle tourna sa tête sur le côté pour regarder le lit jumeau du sien qui était à présent vide puisque sa petite sœur n'habitait plus avec elle. Les traits de son visage devinrent attristé, la jeune fille se sentait seule depuis que sa sœur avait emménagé chez Sleilo. Pourtant, c'était Natsuki qui avait poussé Aiko a emménager avec sa petite amie et elle savait que sa sœur était heureuse à présent, mais c'était devenu tellement ennuyant depuis. La jeune fille se sentait seule et même si elle ne voulait pas être méchante, elle avait de plus en plus l'impression de déranger lorsqu'elle appelait quotidiennement Aiko pour avoir de ses nouvelles ou simplement parler avec elle. Des larmes perlèrent à ses yeux et elle renifla grandement jusqu'à ce qu'elle sursaute.

En effet, quelqu'un venait de frapper à la porte et l'espoir de Natsuki se mit à renaître, il s'agissait peut-être de Sleilo et d'Aiko qui venaient lui rendre visite. Natsuki essuya donc rapidement ses yeux et sauta d'un bond hors de son lit pour venir ouvrir vivement la porte. La jeune fille se changea de suite en statue de pierre, la bouche tombante et les yeux ronds comme des billes fixés sur une merveille. Là, juste en face d'elle un magnifique plateau d'argent immense sur lequel était posé une splendide coupe de mousse au chocolat bien onctueuse.

Natsuki remarqua ensuite la personne qui venait de l'apporter, il s'agissait de son professeur de chant qui la martyrisait en cours. Le cœur de Natsuki rata un battement et si elle avait pu fondre sur place à cause de ce qu'elle voyait, elle l'aurait fait sans hésitation. Elle recula rapidement tandis que la professeur entrait dans la chambre et fermait la porte à clef derrière elle.

Natsuki n'aurait pas pu définir le sentiment qui venait de naître dans son ventre et elle avala difficilement en rougissant et en bégayant
"ma....madame...Stonhedge vous....vous..." Elle la désigna d'une main tremblante. La professeur était juste incroyablement sexy, avec ses cheveux détaché qui lui donnait un air de lionne, sa langue qui se léchait les lèvres avec insistance, ses yeux qui  la transperçait d'un regard affamé qui lui aurait presque fait peur et enfin le corps à la plastique parfaitement proportionnée de sa professeur entièrement enrubanné avec des nœuds papillons aux trois endroits stratégique de son corps.

Natsuki émit un son semblable à un gémissement et faillit se mettre à faire jaillir du sang de son nez telle une fontaine. Elle ne pouvait décoller son regard de la professeur et elle demanda
"mais...mais pourquoi...vous...vous...êtes....ici?" Réussit-elle à articuler avec difficulté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 30

Feuille de personnage
Âge du personnage : :
Métier ::
Autres comptes:
MessageSujet: Re: Rêve ou réalité...réussirez-vous à le déterminer? [PV Leela] HOT (TERMINE)   Lun 24 Mar - 1:34

S'approchant avec lenteur de la jeune étudiante elle vint la pousser d'une main douce mais ferme, au plein au creux de la poitrine pour la faire tomber dans un grand lit à la couverture couverte de chocolat et de fraise tagada. La chanteuse s'approchant de manière féline, avec un déhanchée à couper le souffle, vint grimper sur le lit pour saisir les deux poignets de la future chanteuse et vient les attacher avec des menottes avant qu'elle ne se penche sur elle pour lui murmurer dans le creux de l'oreille.

"Un cadeau d'anniversaire en avance."

La langue douce et chaude de la chanteuse fit son apparition pour venir taquiner le creux de l'oreille de la petite Japonaise avant de descendre le long de son cou pour venir se perdre dans son décolleté. Puis voyant les vêtements, l'uniforme scolaire de l'élève, la professeur vint se lever en offrant une vue sur son dos nue, complètement nue, comment tenaient les deux ? Aller savoir, mais le dos complètement nue de la Brésilienne offrait un spectacle à coupé le souffle à la belle rêveuse avant qu'elle ne se retourne tenant un katana à la manière de Kill Bill, venant le dégainer et frapper avec une extrême précision pour trancher les vêtements de Natsuki qui partir en confetti pour dévoiler un corps nue au la peau laiteuse. S'approchant de l'élève en venant passer la lame le long de son corps nue, la lionne vint sourire en coin tout en venant piquer sur son pubis afin d'y faire apparaître une goutte de sang qu'elle s'empressa de venir récolter de sa langue avant de remonter le long de la demoiselle à quatre pattes pour poser son regard émeraude dans celui de sa victime en murmurant.

"Il est temps de déballer les cadeaux non ?"

Venant s'asseoir s'installer au dessus de la gorge de la jeune femme s'asseyant sur elle sans pour autant l'écraser, une main vint se poser sur l'intimité de la Brésilienne alors qu'elle écarta cette chair toujours couverte part le ruban et obstruant le spectacle à sa comparse.

"Hummm le cadeau principal ? Ou celui d'au dessus ?"

Histoire de la faire languir, elle vint se relever de nouveau pour cette fois s'installer à quatre pattes au dessus de la demoiselle et lui offrir une vue plongeante sur sa sublime et ferme poitrine caché part se nœud qui tenait comme part magie. Avant qu'elle ne se penche sur elle afin qu'elle puisse atteindre son cadeau des crocs et libérer la somptueuse poitrine de la métisse qu'elle s'empressa de presser entre ses deux bras, s'installant sur le bassin de la Japonaise.

"Hummmm tu semble avoir la langue sèche, tu veux peut être une petite boisson ?"

Venant repasser les jambes de par et d'autre de la demoiselle, elle vint attraper un verre de lait grenadine pour le faire couler sur sa peau et que cela atterrisse directement dans la bouche de la demoiselle, comme une fontaine, sans que rien ne déborde offrant un corps délicieusement blanc à la prisonnière qui avait toujours un cadeau à déballer et un corps à nettoyer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 28

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 19
Métier :: Etudiante de chant
Autres comptes:
MessageSujet: Re: Rêve ou réalité...réussirez-vous à le déterminer? [PV Leela] HOT (TERMINE)   Mar 25 Mar - 12:16

Natsuki se laissa docilement pousser pour atterrir sur le matelas moelleux et étrangement recouvert de sucreries. Elle ne parvenait plus à regarder autre-chose que le corps séduisant de son professeur de chant, elle avait des courbes magnifiquement dangereuse et elle se trémoussait en avançant vers la jeune femme bouche-bée. Natsuki n'eut pas le temps de voir venir que la chanteuse était au dessus d'elle, son parfum de barbe à papa enivrant la jeune nippone et que ses poignets fins étaient tout deux menottés au montant du lit avec des engins à fourrure rose. Elle ne put s'empêcher de frémir de tout son corps lorsqu'elle entendit la voix suave de son idole et son oreille prise en otage par une langue chaleureuse qui lui arracha un petit hoquet de plaisir. Le plus bizarre c'est que tout ça paraissait normal pour la jeune japonaise.

Natsuki se sentit presque déçue lorsque la brésilienne se leva et lui tourna le dos, elle regardait son dos si lisse, sa chute de reins qui était à mourir, ses fesses galbées à merveille, ses longue jambes bronzée, toutes ses pensées accentuait le troupeau de papillon dans son ventre. Hélas, lorsque la chanteuse se retourna, elle avait un sabre à la main et Natsuki se pétrit de peur et poussa un cris avant qu'elle ne remarque qu'elle était complètement nue. L'élève regarda autour d'elle, son uniforme avait été complètement déchiré en deux, c'était certain que sa sœur n'allait pas le recoudre. Pourtant, Natsuki s'en fichait royalement et elle continuait de regarder la belle aux yeux émeraudes qui venait de lui piquer le pubis, geste qui étrangement ne lui fit aucun mal et elle se mit à rougir intensément lorsqu'elle vint récolter la goutte de sang avec sa langue experte.

Natsuki ne pouvait s'empêcher de se sentir gênée, elle était complètement nue et à la merci de cette femme et elle se trémoussait de honte. La jeune nippone n'avait qu'une seule et unique envie, pratiquer du sexe avec la jeune femme, la toucher, l'embrasser. Le fait qu'elle vienne s'installer avec son intimité à quelques centimètres de son visage ne fit qu'accroître cette envie. La jeune femme pensa que cette femme était une véritable démone de la tentation à laquelle il lui était totalement impossible de résister. Un choix se posa, devait-elle libérer la sublime poitrine de la jeune femme ou son intimité. Natsuki déclara d'une voix hésitante
"euh! Le dessus...je...je veux voir et...et toucher votre poitrine Sensei!"

Natsuki réussit à prendre un bout du nœud entre ses dents en faisant particulièrement attention de ne pas mordre la jeune femme et le défit prudemment pour révéler à ses yeux la plus belle paire de sein qui ne lui avait été donné de voir dans toute son existence. Un spectacle presque réaliste et elle avança sa bouche pour venir l'embrasser, mais e n'était pas le moment opportun.

Un spectacle encore plus fou vint à se produire et elle se retrouva à boire un lait à la grenadine directement versé sur le corps de la belle chanteuse et qui lui coulait dans la bouche. Natsuki aurait tellement souhaité être libre pour pouvoir caresser ce corps sublime et soudain, elle remarqua que le décor avait complètement changé. Les deux femmes étaient dans un chalet en bois avec un feu de cheminée dont le bois brûlés crépitaient et le mieux du mieux. Elle était postée à quatre pattes au-dessus de la chanteuse bien plus grande et développée qu'elle. Elle était libre de ses mains et sans se poser plus de questions sur la manière dont elles s'étaient retrouvées là, Natsuki posa ses lèvres sur le cou lisse qui dégageait une odeur sucrée de gâteau à la fraise. Les petites mains de la future chanteuse étaient occupées à caresser les cheveux soyeux de la chanteuse avant de descendre jusqu'à son cou et puis venir explorer la poitrine opulente de la jeune femme. Natsuki se détacha de la professeur pour mieux l'admirer, elle avait toujours le nœud au niveau de son pubis et elle lui avoua alors.
"Vous êtes la femme la plus belle qui ne m'ait été donné de voir et je...je vous aime Sensei!" Natsuki vint embrasser tendrement la chanteuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 30

Feuille de personnage
Âge du personnage : :
Métier ::
Autres comptes:
MessageSujet: Re: Rêve ou réalité...réussirez-vous à le déterminer? [PV Leela] HOT (TERMINE)   Mer 26 Mar - 6:09

Allongée dans une couverture en fourrure devant une cheminée crépitante, Leela s'étirée négligemment tout en posant son regard émeraude sur son élève qui se trouvait nue au dessus d'elle à quatre pattes et dans le plus simple appareil. Observant la demoiselle qui était entrain d'admirer son corps elle vint sourire en coin tout en venant poser ses mains sur les fesses de la jeune femme pour venir les agripper et les griffer afin d'un laisser une dizaine de marques bien rouge tout en les écartant largement, remontant les mains le long du dos de la jeune femme venant ronronner avant de glisser ses doigts dans les cheveux de la jeune femme pour tenir sa nuque et plaquer ses lèvres contre ceux de la demoiselle. Elle n'était pas là pour l'entendre parler et le future chanteuse le savait.

Enroulant une jambe autour de la hanche de sa jeune étudiante, elle vint l’entraîner sur le côté de manière experte pour inverser les rôles venant tenir le menton de la jeune pour l'embrasser de nouveau, pour ensuite descendre les lèvres le long du cou de la japonaise pour se diriger inlassablement vers sa maigre mais présente poitrine pour en capturer un téton. Sortant la langue pour laper la promiscuité de ce bout de chair qu'elle suçotée avec délice, elle commença à pétrir l'autre sein d'une main experte, faisant glisser le mamelon devenue aussi dur qu'un petit caillou entre deux doigts et vint remonter ses lèvres pour murmurer à la demoiselle.

"On n'a toujours pas déballée son dernier cadeau ? Ça mérite un punition ça vilaine demoiselle."

S'allongeant à coté de la demoiselle, elle vint envelopper une des cuisses de sa partenaire pour lui ouvrir non négligemment les jambes tout en coulant sa chair contre la sienne devenue étrangement nue. Natsuki n'avait plus de mal maintenant à sentir le pubis de la Brésilienne, ainsi que sa propre intimité posé contre sa cuisse, alors qu'une main baladeuse venait se balader à l'intérieur de ses cuisses, pour venir lentement mais surement se rapprocher du but. Tournant autour de cette zone sensible elle en profita pour découvrir la douceur de la peau glabre de la jeune femme. Ses doigts expertes venant caresser les lèvres intimes brûlantes de sa partenaire, il glissa un doigt entre celles-ci pour en profiter de la chaleur et l'humidité, souriant et vint mordre la lèvre inférieur de la demoiselle pour la suçoter en l'embrassant.

"Aurions nous un problème jeune demoiselle ?"

Avant même d'avoir une réponse, elle vint glisser un doigt en elle sans aucune difficulté. Et oui elle n'était pas se genre de femme à rester passive ou se faire dominer, elle était la prédatrice à profiter de sa proie et à la dévorer. Son propre bassin ondulant pour se frotter le long de la cuisse de sa proie elle faisait onduler son doigt en elle sans plus de préliminaire tout en lui murmurant.

"Comment vous punir ?...Hummmm vous allez devoir me faire atteindre l'orgasme, sans utiliser vos mains"

Continuant de bouger son doigt en la jeune femme le décor changea de nouveau. La chanteuse était installée, nue, assise en observant sa captive. Sur un transat au bord d'un jacuzzi de chocolat bouillonnant et d'une fontaine de jus de fruit passion. La belle métisse vint ouvrir les cuisses offrant la vue du calice que désirée tellement l'étudiante, tout en lui faisant signe d'un doigt d'approcher. Leela était là, offerte à la future chanteuse qui n'avait d'autre choix que de se soustraire à sa punition, vue qu'elle avait les deux mains bloqué devant elle part l'affreux, par l'imparable, par l'incontournable, piège à doigts chinois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 28

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 19
Métier :: Etudiante de chant
Autres comptes:
MessageSujet: Re: Rêve ou réalité...réussirez-vous à le déterminer? [PV Leela] HOT (TERMINE)   Dim 6 Avr - 17:04

Natsuki tremblait de désir tandis que la brésilienne l'embrassait et caressait son corps. Elle voûta le dos en laissant s'échapper un gémissement lorsque la bouche chaude et humide de sa partenaire sexuelle de l'instant vint avaler un de ses seins. Elle ne savait pas comment tout ceci s'était produit, mais une chose était certaine c'est qu'elle n'avait pas envie d'être autre part en ce moment.

La jeune fille n'était plus que gémissement alors qu'elle se tortillait sous les attentions expertes de la chanteuse qui semblait prendre plaisir à cette douce torture des sens. Natsuki ne pouvait même plus penser à quoi que ce soit d'autre et lorsque la jeune femme la punit de ne pas l'avoir déballée assez rapidement. Natsuki fit une moue de contrainte même si cela ne l'embêtait finalement pas autant qu'elle l'aurait pensé. Elle l'embrassa donc descendant ses lèvres dans son cou puis sur ses seins. Elle se demanda comment Leela faisait pour cacher sa poitrine qui semblait devenir de plus en plus grosse au fur et à mesure que les minutes passaient.

Natsuki se décida à dériver vers le sud du corps de l'enseignante et arriva tout près de son intimité qui semblait l'appeler. Elle y posa les lèvres dans un baiser chaste sur son pubis et aussi délicat qu'elle le pouvait comme-ci elle avait peur de briser le corps de Leela. Elle poussa sa langue dans l'interstice des cuisses de la brésilienne et y récolta le nectar de cette douce fleurs. Elle y était presque encore quelques coup de langue et la jeune femme allait atteindre l'orgasme.

Soudain, tout autour d'elle devint noir et elle vit Leela s'éloigner peu à peu doucement. Natsuki tandis son bras et se mit à crier après la jeune femme
"madame Stonhedge..." Elle ouvrit lentement les yeux voyant la jeune femme devant elle en chaire et en os et s'exclama en lui sautant dessus s'accrochant à elle avec ses jambes autour de sa taille "je vous ai retrouvée!" Natsuki poussa ses lèvres contre celle de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 30

Feuille de personnage
Âge du personnage : :
Métier ::
Autres comptes:
MessageSujet: Re: Rêve ou réalité...réussirez-vous à le déterminer? [PV Leela] HOT (TERMINE)   Lun 7 Avr - 5:45

Prolongeant le baiser, tout en parcourant le corps de sa complice du bout des doigts alors qu'elle était occupée à déguster son corps, elle vint sourire en coin venant lui griffer le dos, lui agripper la croupe pour la masser et la malaxer, ses bras se retrouvant démesurément long pour pouvoir parcourir chaque parcelle du corps de la future chanteuse, mais elle n'aimait pas rester passive, ce n'était pas de son genre et elle adorait sentir des fesses puissantes se contracter dans ses mains. Profitant de la vue que lui offrait ce grand miroir plein pieds qui était apparut dans le dos de la jeune femme à genoux entre ses cuisses et penchée pour s'occuper d'elle de sa langue, tout en appréciant ces caresses buccale elle pouvait pleinement apprécier la vue que lui offrait sa compagne du moment. Se tendant de plus en plus, elle se mordait la lèvre, à sang, elle n’émettrait pas de gémissement, elle avait l'impression de paraître faible quand cela arrivait et il était simplement hors de question de paraître faible devant une élève. Se tendant de plus en plus, ses cuisses s'ouvrant d'avantage, ses bras et ses mains se crispant sur les fesses de Natsuki tout en écartant avec une certaine fougue et envie fiévreuse les fesses de la jeune femme pour apprécier qu'encore d'avantage la vue offerte, elle se sentait sur le point de venir, rejetant la tête en arrière tout en fermant les yeux.

La matinée avait été longue, comme tout les jours depuis le premier cours qu'elle avait donnée, la jeune chanteuse était aller chercher l’aînée des Tsukino pour un entrainement. Ce matin là elle avait opté pour une course d'endurance, enfilant son shorty sport, particulièrement moulant et noir, elle avait aussi mise un top court pour couvrir sa poitrine mais laisser le reste de son corps respirer, elle aimait être à son aise quand elle courrait, même si le fond de l'air était frais, cela la rafraîchissait encore d'avantage et lui permettait de se réveiller que plus. Elle avait enfiler tout ça directement sur sa peau nue, elle n'avait pas besoin de plus et avait préparé un sac pour se changer à l'académie, car elle n'avait évidemment pas le temps de rentrer une fois cette corvée accomplie. Se rendant à l'académie en courant déjà elle rejoignis le dortoir afin de récupérer son élève qu'elle comptait faire courir et qu'elle devait certainement réveiller vue que sa sœur ne vivait plus avec elle, elle avait décidée de vivre avec cette petite aveugle, voisine de la professeur de chant.

Comme elle s'en doutait la demoiselle dormait encore bien blottit dans son lit quand elle était arrivé, venant tirer le draps elle vint rougir d'un coup en remarquant la tenue que portait la demoiselle quand elle passé sa nuit, c'est à dire pratiquement rien. Soupirant en venant la secouer, elle la réveilla avant de la laisser se préparer et prendre un petit déjeuné.

"Je t'ai déjà dis de pas trop manger avant de courir tu vas te rendre malade."

Comme toujours elle avait courue dans le dos de la jeune femme, d'une afin qu'elle ne cours pas uniquement pour lui reluquer les fesses, mais aussi afin qu'elle garde un rythme qui lui permettrait de ne pas tomber à bout de souffle en trois foulées. A force de courir avec la demoiselle, elle savait qu'elle avait tendance à tout donner dans les cinq premières minutes avant de se transformer en zombie de limace asthmatique, elle devait donc la refréner puis la pousser afin de lui faire garder un rythme qui lui convenait bien mieux et qui étonnement, semblait faire des miracles vue qu'elles arrivaient ainsi à courir pendant une bonne demi-heure, voir plus dans les meilleurs jours de son élève.

Ce matin là, il faisait particulièrement froid pour un jour d'automne, si bien que Natsuki avait opté pour un jogging, une sous pull à col roulé, une veste, des gants, un bonnet, et des chaussettes chaude. Soupirant longuement Leela avait l'impression de se préparer à aller faire du ski.

"Gourmande, Frileuse, je sent que tu vas me claquer entre les bras dans cinq minutes."

Comme à leurs habitudes, elles avaient courue en foret afin d'alterner monter et descente et surtout la solidité du terrain pour varier les efforts, avant de terminer en faisant des tours de pistes. Regardant la demoiselle suer comme si elle se trouvait dans un sauna, elle vint arquer un sourcil avant de soupirer et stopper l'entrainement. L’entraînant vers les vestiaires afin de se doucher et se changer elle alla vers ceux destiné aux enseignant tout en la laissant seul, la prévenant bien de ne pas prendre de douche froide après avoir transpiré comme ça, allant elle même se doucher et se changer elle alla attendre dans le couloir une fois son jean et son top enfilé regardant sa montre.

"Natsuki dépêche toi tu vas encore être en retard à ton cours de math"

Attendant dans les couloirs, elle arqua un sourcil en entendant Natsuki crier son nom, venant ouvrir la porte des vestiaires pour voir de quoi il s'agissait, elle pu admirer une demoiselle nue, encore trempée, lui sauter dessus et l'enlacer entre ses cuisses pour l'embrasser.

Écarquillant les yeux, elle vint la repousser tout en la claquant avec force avant de crier.

"Non mais tu es malade ?! C'est quoi cette plaisanterie ?!"

Le cul par terre, les cuisses ouverte et le corps encore trempée, tel était la scène et la position qu'était entrain d'observer la chanteuse sur son agresseuse. Faisant une grimace elle vint poser une main sur son ancienne blessure, même si elle avait cicatrisée elle continuait de lui faire mal quand on la titillée et là, la jeune Natsuki s'était jetée de tout son poids dessus, cela n'aurait pas était étonnant de voir sa blessure se rouvrir légèrement après ça.

"Alors j'attend une réponse ! Et habille toi au lieu de rester comme ça comme une cruche !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 28

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 19
Métier :: Etudiante de chant
Autres comptes:
MessageSujet: Re: Rêve ou réalité...réussirez-vous à le déterminer? [PV Leela] HOT (TERMINE)   Ven 25 Avr - 13:20

Natsuki se prit la réalité en plein dans sa joue gauche et avec force avant d’atterrir lourdement ses fesses sur le sol. Elle se tint la joue devenue rouge et douloureuse tout en levant un regard remplit de larmes vers Leela. Elle était dans un rêve érotique la seconde d'avant et là elle se faisait engueuler par la chanteuse. Elle se leva et lui tourna le dos pour éteindre la douche qui fonctionnait encore et poser son essuie sur ses épaules. Après quoi Natsuki essuya ses yeux pour se calmer, elle avait toujours été pleurnicheuse, mais il fallait avouer que la gifle n'avait pas fait du bien et en plus le ton dur de la chanteuse n'avait rien arrangé. Natsuki ne savait pas trop quoi dire, elle ne pouvait quand même pas avouer à la chanteuse qui était également son professeur qu'elle avait fait un rêve érotique dans lequel elle lui léchait l'entre-jambe, car elle était certaine de se reprendre une nouvelle baffe. Natsuki baissa la tête puisqu'elle était en tort "dé...désolé...ce...n'était pas voulu" Dit-elle d'une voix remplie de culpabilité.

Elle se sentait très seule et aussi jalouse de sa sœur. Aiko était tellement plus responsable, plus douée qu'elle, les professeurs l'appréciaient tous et la prenait au sérieux et de plus, elle était avec Sleïlo et depuis qu'elle sortait avec, Natsuki passait bien après tout le monde. Elle n'avait rien dit pour ne pas que sa sœur lui en veuille ou s'inquiète, mais elle avait bien remarqué que lorsqu'elle était là et que Sleïlo était présente, Aiko changeait de personnalité et devenait plus froide avec elle. Le fait de se prendre cette gifle et de se faire disputer et poussez à bout par la chanteuse n'avait rien arrangé.


"Pourquoi est-ce que vous me détestez autant ? Vous êtes toujours méchante avec moi et vous me prenez toujours comme une idiote ! J'ai pas fait exprès moi de vous embrassez et vous étiez pas obligée de me gifler, tout les matins vous me réveillez en sursaut et vous passez la matinée à me crier dessus et par m'enterrer plus bas que terre! C'est bon... j'ai compris que vous ne m'appréciez pas et que je ne suis qu'un boulet! Je ne comprends pas, je fais réellement des efforts et j'ai vraiment envie de réaliser mon rêve." Natsuki s'habilla pendant qu'elle récitait son monologue et remarqua en se retournant que la professeur avait comme qui dirait disparu.

Elle était si ennuyante que ça que la professeur avait préféré s'en aller sans même écouter un traître mot de ce qu'elle avait confié. Natsuki en avait marre qu'on ne la prenne jamais au sérieux, elle se sentait seule était-elle si différente? Elle rangea ses affaires lentement dans son sac.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 21/12/2013
Age : 30

Feuille de personnage
Âge du personnage : :
Métier ::
Autres comptes:
MessageSujet: Re: Rêve ou réalité...réussirez-vous à le déterminer? [PV Leela] HOT (TERMINE)   Sam 26 Avr - 3:37

Après s'être fait embrasser sans raison, ce qu'elle se pris dans les dents lui fit certainement plus mal que la baffe qu'elle avait pu donner. Est-ce que c'était vraiment la vision que l'adolescente avait d'elle ? Elle avait quitter la pièce pour laisser la demoiselle s'habiller sans que l'on puisse l'accuser de voyeurisme, et ne s'attendait pas à entendre ça. Des excuses, des explications, mais entendre qu'elle pouvait détester son élève et qu'elle lui pourrissait la vie, non. Sentant son énergie quitter ses jambes, elle s'affaissa le long du mur du couloir pour se retrouver assise et posa ses yeux sur ses genoux tout en fermant les yeux. Elle se sentait mal, elle savait qu'elle en demandait beaucoup, mais ne pensait pas être perçu comme ça par l'adolescente. Elle qui était sur le point de l'engueuler pour ce qu'elle avait fait, pas fait exprès de l'embrasser, comment cela pouvait être possible ? Elle n'arriva pas à prononcer un mot, retenant les larmes qui affluaient à ses yeux, elle vint serrer les dents venant s'ouvrir l'intérieur de la lèvre sentant le goût de son sang s'écouler dans sa bouche, avant de se redresser venant simplement répondre d'une voix monocorde.

"Bien...Je ne ...te traînerait plus dans la boue."

Elle ne s'attendait pas à une telle critique,  elle n'espérait pas se faire idolâtrer ou prendre en exemple sans rechigner, mais de là à dire qu'elle n'avait que de la haine pour son élève alors qu'elle faisait tout ce qu'elle pouvait pour l'aider, qu'elle prenait de son temps libre, faisait en sorte qu'elle ai l'endurance et les capacités nécessaire afin d'accomplir son rêve. Venant simplement rajouter à ces premiers mots.

"On se reverra à mon court...si vous souhaitez toujours suivre les courts d'un monstre."

Quittant les lieux sans même se retourner, elle avait besoin de fumer, de se calmer, sortant dehors elle attrapa une cigarette dans la poche de sa veste pour la porter à sa bouche et l'allumer. Elle n'avait pas le droit de fumer dans l'académie, mais tant pis, si quelqu'un lui faisait la remarque elle quitterait simplement l'enceinte de l'établissement plutôt que de l'éteindre. Laissant l'adolescente à ses affaires dans son dos, si elle prenait tout ce qu'elle faisait pour de la torture car elle la détestait, alors elle ne ferait plus rien d'autre que la faire chanter, cours de prononciation, de vocalise, apprendre à poser sa voix sur une musique et si elle était essoufflé au bout de deux minutes, cela était son problème. Elle avait essayé de l'aider et elle ne semblait pas l'apprécier, elle ne chercherait plus à le faire. Elle en venait même à se demander, si elle avait l'étoffe et les capacité pour enseigner à quelqu'un. Venant grogner elle vint abattre violemment le poing contre un réverbère qui lui passait à porté de main.

"Saloperie !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 28

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 19
Métier :: Etudiante de chant
Autres comptes:
MessageSujet: Re: Rêve ou réalité...réussirez-vous à le déterminer? [PV Leela] HOT (TERMINE)   Sam 24 Mai - 22:08

Natsuki posa son regard sur le sol s'attendant à une gifle ou encore à ce que Leela hausse le ton de sa voix pour l'engueuler telle une enfant, mais rien de tout cela n'arriva. La jeune fille releva la tête pour regarder Leela au moment ou celle-ci ouvrit la bouche pour parler d'une voix las et regretta ses paroles automatiquement. La jeune femme était souvent prise pour une arriérée du fait qu'elle voyait ce que les gens ne montrait pas toujours volontiers et ici, Natsuki voyait de la peine qui reluisait dans les yeux de la chanteuse. Elle avait parlé trop vite et sous la coupe de la haine et à présent l'élève ne savait pas quoi faire rongée par le remord.

Natsuki tendit le bras au moment où la chanteuse quittait le vestiaire et voulut bouger pour la rattraper, s'excuser, mais son corps ne voulait pas se mouvoir. Natsuki soupira et continua de s'habiller, pourquoi était-elle si idiote? Pourquoi avait-il fallut qu'elle parle plus vite que sa raison? Leela était une professeur et une grande chanteuse et Natsuki venait de l'insulter profondément.

La jeune nippone quitta le gymnase décidée à aller s'excuser face à Leela, mais lorsqu'elle arriva à quelques pas d'elle, la chanteuse fumait et venait de fracasser son poing contre un poteau et cela l'effraya. Natsuki était une trouillarde et elle ne supportait pas le conflit, ni les personnes violente c'est pourquoi elle recula très discrètement jusqu'à ce qu'elle soit assez distante et s'enfoui en courant. Natsuki quitta le campus pour aller se réfugier dans sa chambre qu'elle ferma à double tour, de toute façon elle était seule dans sa chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rêve ou réalité...réussirez-vous à le déterminer? [PV Leela] HOT (TERMINE)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Quel sport faite vous?
» A QUAND UN DEBAT SERIEUX ? LES ANTI-PARLMENTEURS LEVEZ-VOUS ! DEMASQUEZ-VOUS !
» Simpsonisez vous
» Georges Saati, vous avez raison mais ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuri-Academia 2.0 :: Avant de jouer :: Les lois et le contexte :: Rôle-play :: Archives :: RP terminés-
Sauter vers: