Après l'effort, le réconfort [PV Kimiko, Kiralee] TERMINÉ

 :: Le centre-ville :: Centre-commerciale Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 20 Juin - 19:39
Artiste de la logique
avatar
Date d'inscription : 01/10/2016
Age : 21

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 16 ans
Métier ::
Voir le profil de l'utilisateur
Écoutant attentivement la réponse d'Hideko, Kimiko en synthétisa ensuite l'essentiel : Hideko ne le souhaitait pas actuellement, elle préférait encore attendre. Effectivement, les notions de virginité, de patriarcat et de passage à l'âge adulte étaient des valeurs que Kimiko rejetaient en bloc, les renvoyant à des croyances stupides de notre société, ce qui revenait à dire qu'elle avait prit le parti de les ignorer totalement. Mais puisqu'Hideko y tenait, Kimiko la laisserait décider d'elle-même à quel moment elle les mettrait de côté. Après tout, cela n'avait guère de sens pour Kimiko, et elle ne voulait se conformer à ces "choses d'adultes" uniquement parce qu'il s'agissait d'une exigence du contrat social. Chose que Kimiko précisa d'ailleurs  à Hideko, d'un ton clair et explicite.
"Comme tu le voudras. Mais cela implique donc que nous ne sommes pas tout-à-fait fiancées, du moins dans les termes implicites d'une telle relation. Ou alors nous devons y inclure une clause spéciale, indiquant que tu ne souhaites pas consommer notre relation avant que nous soyons mariées, ou quelque chose de ce genre. D'un point de vue juridique, je ne suis pas certaine qu'une clause aussi vague que "quand on aura envie l'une de l'autre" passe."
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 21 Juin - 13:42
avatar
Date d'inscription : 12/04/2017

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 16 ans
Métier :: Etudiante
Voir le profil de l'utilisateur
Hideko écouta Kimiko restant totalement abasourdie par ce qu'elle venait d'entendre, un clause... un contrat ? Elle avait bien peur de ne pas comprendre de ce que Kimiko venait de faire référence, elle n'allait tout de même pas lui faire signer un document quand-même ?


 "Mais... Kimiko... de quoi tu parles au juste ? Pourquoi signer un document ? Je ne comprend pas où tu veux en venir exactement ? Parce qu'on ne ferait pas l'amour tout de suite on ne pourrait pas être fiancée ? C'est carrément idiot... on a pas besoin de contrat si on se fait suffisamment confiance, que je sache tu ne vas pas me sauter dessus alors que tu sais bien que pour le moment je n'en ressens pas l'envie si ? Mais si imaginons que je venais à changer d'avis ... avec un contrat on serais bien embêtée tu ne pense pas ? Il vaut mieux qu'on gère ça toutes les deux entre-nous."


Hideko se sentait carrément perdue et noyée même, elle toutes ces choses la mettaient mal à l'aise et c'est pourquoi elle vint poser son visage dans le cou de Kimiko.
Revenir en haut Aller en bas
Lun 25 Juin - 0:38
Artiste de la logique
avatar
Date d'inscription : 01/10/2016
Age : 21

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 16 ans
Métier ::
Voir le profil de l'utilisateur
Kimiko avait du mal à comprendre la logique d'Hideko. Était-elle si naïve? Pourtant les choses lui paraissaient, à elle, d'une évidence limpide. Aussi le lui exposa-t-elle d'un ton à nouveau professoral, comme si elle lui faisait un cours d'économie politique.

"Nous sommes toutes les deux les héritières de deux grandes dynasties. Cela implique que nous avons un devoir moral envers nos familles et la société. Nous ne pouvons donc pas nous permettre de laisser quoi que ce soit au hasard. Si nous nous engageons toutes les deux dans une relation, nous nous devons de présenter une relation solide et durable, qui ne peut pas être remis en doute par qui que ce soit. Sinon nous risquons d'être tournée en ridicule, et cela aurait de fortes conséquences sur l'honneur de nos deux familles respectives. D'où l'importance de présenter une relation de fiançailles fiable et sérieuse."
Cela paraissait à Kimiko l'évidence même : comment pourraient-elles procéder autrement, si elles officialisaient ouvertement leur relation?
Revenir en haut Aller en bas
Lun 9 Juil - 20:11
avatar
Date d'inscription : 12/04/2017

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 16 ans
Métier :: Etudiante
Voir le profil de l'utilisateur
Hideko l'écouta calmement sans l'interrompre, évidemment vu sous cet angle peut-être que Kimiko avait raison. Elles étaient héritières de deux grandes familles, mais même si Hideko savait pertinemment que la logique de Kimiko était la bonne, parfois elle avait envie d'être naïve comme toute adolescente de son age, de pouvoir laisser les choses au hasard et vivre sa vie avec Kimiko comme elles l'entendaient et pas comme un contrat le stipulait. La jeune nippone se résignait aux dires de sa "fiancée". Elle n'était pas une adolescente innocente comme les autres, elle avait un avenir et un poids à porter sur les épaules et devenir la fiancée et l'épouse d'une Ashiro risquait d'ajouter encore plus de poids qu'elle n'en avait déjà. Il fallait qu'elle soit digne de Kimiko, qu'elle soit digne de cette famille et ne plus laisser les distractions futiles venir l'écarter de sa voie.



" Je sais que tu as raison Kimiko, nous devrions faire cela correctement comme notre rang le voudrait. Alors puisque c'est comme cela , je vais prendre une décision et répondre à ta question."


Annonça t'elle d'une voix mature et posée se laissant quelques secondes pour répondre de façon claire tout en gardant un visage des plus neutre possible.


" Ta proposition quant à la fréquence de nos rapports conjugaux me semble correcte, une à deux fois par semaine, sauf en cas de révision ou d'emploi du temps surchargé m'apparaît comme raisonnable. Quant aux petits noms affectueux, je te propose qu'on s'appelle par nos prénom en public et je te laisse le choix quant au surnom que tu souhaiterais que j'utilise en privé ou éventuellement devant notre famille proche ou des amis. De quelle façon as-tu envie qu'on échange en publique ? A l'école ? Comme d'habitude ? Je peux éventuellement te donner la main lorsqu'il n'y a pas trop de monde et pour ce qui est des rapprochement plus physique incluant les baiser, ce sera uniquement dans le cadre privé de notre chambre et en toute intimité et discrétion ?"
Revenir en haut Aller en bas
Mar 10 Juil - 0:04
Artiste de la logique
avatar
Date d'inscription : 01/10/2016
Age : 21

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 16 ans
Métier ::
Voir le profil de l'utilisateur
Attrapant alors un petit carnet, Kimiko commença à griffonner rapidement les propositions d'Hideko sur le papier. Il s'agissait d'un document de travail très technique, après tout. Cela devait donc être pris en note sérieusement, pour pouvoir être étudié et discuté à nouveau. Elle remonta alors ses lunettes sur le nez et regarda Hideko en penchant légèrement la tête sur le côté.

"Je n'avais pas pensé à établir des règles de communication vers l'extérieur aussi strictes dès le début car je ne pense pas que beaucoup de personnes feront attention à nous au tout début, surtout ici où cela est, à ce que j'ai vu, assez monnaie courante. Mais tu as raison : il s'agit de bonnes habitudes à prendre pour plus tard. Pour entrer vraiment dans le détail, je pense qu'il faudra qu'on réfléchisse de manière plus posé au message que l'on veut faire passer à nos interlocuteurs du moment, en fonction de l'objectif recherché. Mais comme nous savons déjà faire cela chacune de notre côté, je pense que cela ne devrait pas nous être trop difficile : il faudra juste que l'on se coordonne. Et je ne t'apprends rien, mais il est également évident qu'il faudra faire attention aux voleurs d'image, désormais. On en connaît toutes les deux au moins une qui a tendance à fouiner là où elle ne devrait pas."

Quoi qu'il en soit, leur conversation avait traîné en longueur, et l'heure formelle de s'endormir arrivait désormais à grand pas. Chose que Kimiko signala sans hésiter à Hideko. Celle-ci eu à peine approuvé ses propos que Kimiko en profita pour l'embrasser à nouveau, longuement, la prenant légèrement dans ses bras. Et le tout avant de reposer simplement la tête sur son oreiller de son côté du lit, de retirer tranquillement ses lunettes et de fermer les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Mar 17 Juil - 18:31
avatar
Date d'inscription : 12/04/2017

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 16 ans
Métier :: Etudiante
Voir le profil de l'utilisateur
Hideko se contenta de hocher la tête marquant son accord avec sa fiancée. Elle commençait à s'endormir, la journée avait été longue et chargée d'émotion en dents de scies. Elle fut tout de même surprise de l'initiative de Kimiko de l'embrasser et répondit au baiser avec douceur avant de se détacher de celle qu'elle aimait pour se tourner dans le lit et reposer sa tête sur l'oreiller.



" Bonne nuit" Souffla t'elle à demi-mot à l'intention de Kimiko qui était juste à côté d'elle.



Le lendemain, il lui faudrait affronter d'autres tourment, mais pour l'heure c'était le moment de se reposer et de rêver, d'entrer dans ce monde secret qui n'appartenait qu'à elle seule. La jeune nippone ne mit pas très longtemps avant de s'endormir profondément et se mettre à rêver .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuri-Academia 2.0 :: Le centre-ville :: Centre-commerciale-