Rencontre en pleine lecture [pv Cannelle]

 :: Le campus :: Le jardin Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lun 29 Jan - 20:22
avatar
Date d'inscription : 12/04/2017

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 16 ans
Métier :: Etudiante
Voir le profil de l'utilisateur
Hideko avait terminé les cours un peu plus tôt en ce jour, en effet suite à une réunion importante la professeur de danse madame Pétrova n'avait pu donner son cours en ce jour et avait donc laisser les élèves en section de danse en quartier libre en cette après-midi. La jeune nippone de bonne famille avait terminé ses devoirs pour la semaine, relu ses cours et elle devait le dire ressentait un certain ennuis sans la présence de Kimiko avec qui, elle était toujours d'habitude. Elle avait donc de profiter du temps clément en ce jour pour faire une petite balade dans les jardins de l'école et se poser dans un coin tranquille où elle pourrait achever son roman du moment. Elle avait dévoré le tome 1 en un temps record et faisait pareil avec le tome deux qu'elle avait hâte de terminer pour pouvoir emprunter le tome trois.

Elle ne s'attendait pas spécialement à trouver du monde et c'est pourquoi, elle s'était assise sur un banc pour lire son livre. Ravie de trouver du temps pour le faire en attendant que sa chère Kimiko termine ses cours artistiques pour aller la chercher et lui donner la main, cette simple pensée la fit sourire de façon radieuse. Elle se replongea assez rapidement dans l'univers de son livre ne pouvant s'empêcher d'être très expressive lorsqu'il s'y passait quelque-chose. Le temps n'était pas spécialement froid et un petit rayon de soleil adoucissait les température ce qui faisait de ce jour, un jour parfait pour profiter d'une sortie et de prendre l'air.

De plus, Hideko portait toujours son uniforme scolaire avec des bas assez épais surtout en hiver ce qui lui évitait d'avoir froid aux jambes et de toute façon, les uniformes était ingénieusement doublés de façon à garder la chaleur et être totalement imperméable ce qui était réellement une preuve de qualité de l'académie. Il lui sembla entendre un bruit de pas, mais après-tout c'était normal chacune des élèves avaient le droit d'être en ces lieux et il n'était pas rare d'en entendre passer une ou l'autre, Hideko ne relevait même pas la tête beaucoup trop prises dans les tumultes amoureux de la jeune fille dans son roman.
Revenir en haut Aller en bas
Mer 31 Jan - 17:30
avatar
Date d'inscription : 30/11/2017
Age : 19

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 19 ans
Métier :: Étudiante (Université/Photographie).
Voir le profil de l'utilisateur
C'est une bonne fin de journée qui s'annonce ! Libérée de ses cours, bien que passionnants, la française déambule dans les couloirs à la recherche de quelque chose à faire. Elle pourrait très bien rentrer au dortoir, et jouer à la console, ou même aller manger un morceau quelque part, mais elle cherche quelque chose de plus palpitant. Un brin de folie, comme qui dirait. En traversant toujours les couloirs, elle salue les quelques élèves qu'elle reconnait, embêtant même au passage ceux qui discutent avant de retourner à sa recherche d'une occupation. Et enfin, elle se souvient de quelque chose qui pourrait être intéressant. Quelques jours auparavant, elle avait surprit une conversation entre deux de ses camarades de classe parlant d'un jardin situé sur le campus de l'académie. Et s'il y avait quelques bons clichés à prendre là-bas ? Après avoir demandé son chemin, même si difficilement, elle s'oriente vers cette destination.

Dehors, le temps est doux, même si le vent est toujours un peu froid. Bien à l'aise dans une tenue comme une autre (ayant fait un crochet par le dortoir malgré tout pour se changer et aller chercher son appareil photo) elle fiche le bout de son petit nez dans son écharpe bleue, ses yeux se posant çà et là. Bientôt, le jardin est en vue. Elle s'y rend donc, d'un pas cette fois-ci plus motivé. Une fois sur place, appareil à polaroid en main, elle prend deux/trois photos, s'amusant à les ranger dans son carnet, comme s'il avait s'agit d'une collection. Quelques effets de lumières dans les arbres attirent son attention, puis alors que ses yeux se baissent après avoir prit la photo, elle remarque une jeune fille, certainement plus jeune qu'elle, posée sur un banc. Elle penche un peu la tête, curieuse, mais ne parvient pas d'aussi loin à lire le titre du livre qu'elle a entre les mains. Elle se rapproche un peu, discrètement, et prend une autre photo, trouvant la lumière descendante harmonieuse quand elle joue avec les mèches foncés de l'inconnue. Agitant la photo pour la faire apparaître une fois que son appareil l'a "recrachée" comme elle se plaît à le penser, elle la regarde. Cette photo, elle devrait certainement revenir à cette fille, celle sur le banc.

Ainsi elle se rapproche d'avantage, jusqu'à parvenir à la hauteur du mignon rat de bibliothèque, et, en lui souriant avec énergie, lui tend la photo totalement apparue. Sa voix étrange, déformée par son incapacité à s'entendre, sort alors qu'entre ses lèvres rosées.

« Tu la veux ? »

Revenir en haut Aller en bas
Mer 31 Jan - 20:39
avatar
Date d'inscription : 12/04/2017

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 16 ans
Métier :: Etudiante
Voir le profil de l'utilisateur
Le temps était très clément et Hideko était sereinement occupée à tourner lentement les pages de sa lecture du moment tout en ne détachant jamais vraiment les yeux de ce qu'elle lisait. Soudain alors que le calme les plus agréable régnait, elle entendit le bruit d'un bouton d'appareil déclenché suivit de près par le son de sortie d'une photo. La danseuse avait beau ne pas s'y connaître en matière d'appareil photo, elle reconnaissait le son d'un appareil instantané lorsqu'il laisse s'échapper la photo, un son plutôt désagréable à ses oreilles. Hideko mit en place son marque page dans son roman, il ne fallait pas qu'elle perde le fil de sa lecture avant de refermer son libre et de lever lentement les yeux vers la personne qui venait de lui adresser la parole d'une voix assez forte d’ailleurs comparé à la normale ce qui ne manqua pas d'interpeler la jeune nippone.

Elle tendit le bras pour venir saisir le cliché que lui agitait presque sous le nez cette photographe pour le moins étrange. Il ne lui fallut qu'un simple coup d’œil pour se reconnaître de suite et elle ne compris pas l'intérèt d'avoir pris une photo si c'était pour la lui donner, elle était loin de connaître l'art de la photographie, mais elle trouvait cela très étrange. Toutefois, même si sa première idée fut de la prendre et de remercier chaleureusement cette jeune dame apparemment occidentale d'après son apparence, le tout comme une bonne jeune fille modèle de bonne famille, Hideki se rappela de suite que la personne à qui elle voulait l'offrir était Kimiko. La jeune danseuse n'ignorait pas que sa petite amie était pointilleuse sur les détails et elle savait pertinemment qu'elle parlerait sans doute du cadre, de l'angle de prise de vue, de toutes choses techniques qu'Hideko ne connaissait pas sur un ton professoral avant de simplement chipoter sur les petits défauts et dénigrer la photo et tout cela sans réellement voir qu'elle en était le sujet.


" Si tu l'aimes, alors il vaut mieux que tu la garde car elle ne serait pas appréciée à sa juste valeur, mais je vous remercie de m'avoir proposée ce cadeau." Hideko lui répondit sur un ton très doux en la regardant droit dans les yeux, elle aurait dû l'accepter sans broncher et très poliment, mais elle ne voulait vraiment pas avoir l'avis de Kimiko qui à coup sûr la rabaissera non pas que l'artiste soit un monstre que du contraire, elle avait juste un peu trop tendance à dire ce qu'elle pensait trop franchement sans réellement faire fit des sentiments des autres y compris les siens parfois.

Hideko remarqua de suite que la jeune fille ne portait pas l'uniforme de l'école et elle se demanda si il ne s'agissait pas de reporter en infiltration qui se faisait parfois payer très cher une photo de l'académie pour fille. En effet, elle avait apprit que l'académie artistique était jalousée par plusieurs écoles du coin et que certains garçons en pleine puberté dépensaient leur argent de poche pour avoir des clichés des élèves et des professeurs de l'école.


"Vous n'allez quand-même pas vendre ce cliché à un garçon n'est-ce pas , j'aimerais évité de me retrouvé dans une position délicate"
Hideko était quelque-peu inquiète d'imaginer cela et surtout si cette photo voyageait et finissait par finir entre les mains d'un des membres de sa famille, elle se saurait rappelée de suite à la maison et elle ne voulait pas être séparée de Kimiko.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuri-Academia 2.0 :: Le campus :: Le jardin-