-->



 

Partagez | 
 

 Un premier jour fort en émotion (suite) [PV: June Wilst]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Date d'inscription : 17/09/2017
Age : 22

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 25
Métier :: Professeur de littérature
Autres comptes:
MessageSujet: Un premier jour fort en émotion (suite) [PV: June Wilst]   Lun 9 Oct - 11:46




Quelques minutes après avoir dépassé l'académie, Darlene et June se retrouvèrent en centre-ville, où il semblait à la professeur de littérature qu'il serait bon de commencer. Elle guida sa collègue dans une balade calme sur les trottoirs qui se remplissaient à mesure que le temps avançait.
Elle passa sans faute devant le studio d'enregistrement qu'elle connaissait bien, pour avoir rencontré des membres de son personnel lors de concerts et autres prestations. Le centre commercial, qu'on ne pouvait pas rater, ainsi que les sources chaudes, auxquelles elle n'avait toujours pas osé aller, et puis l'adorable boutique de fleurs. En somme, des commerces, et beaucoup de passage.
Darlene songea un instant à autre chose, concernant le quartier résidentiel, et se demandait où vivait sa compagne de la soirée. Elle s'interrompt dans ses quelques explications sur les lieux rencontrés, pour lui demander

"_Au fait, June, où est-ce que tu crèches? Si ce n'est pas... indiscret?"

Elle semblait s'inquiéter un peu, et à la fois, elle se doutait bien que la jeune femme en face d'elle avait pris ses dispositions pour ne pas dormir dehors, et quoi qu'il en soit, l'académie se débrouillait toujours pour que son personnel n'ai pas de problème. Darlene, elle, dormait à l'auberge depuis le premier jour. Elle songeait fortement à essayer de trouver un appartement, mais être si près de l'académie et de certaines collègues reste confortable...

Après être passées devant l'un des parcs de la ville, où luisaient déjà des lampadaires, Darlene décida de prendre le chemin du quartier des loisirs et de la restauration. Elles passèrent devant la bibliothèque et le musée, que la jeune femme chérissait -et cela se voyait, dans l'enthousiasme qu'elle avait à présenter ces deux lieux. Puis, la salle de bowling/karaoké, qu'elle ne connaissait pas, et le cinéma, qu'elle appréciait particulièrement pour ses salles intimistes. Il y avait aussi LE bar d'où, à partir d'une certaine heure, la population sort alcoolisée. Le bruit sourd des basses de la musique qui passe semble secouer le bitume.
Quelques rues plus loin, c'est l'odeur de la pizzeria qui guida notre "maîtresse de visite" qui commençait à avoir un petit creux.

"_J'ai faim! Ils font des pizzas fantastiques ici! Partante?"

Cela pouvait sembler "peu distingué", mais, au fond, Darlene restait quelqu'un de simple malgré ses intérêts "intello"... Elle se planta devant l'entrée de la pizzeria, tournée vers June, attendant une réaction de sa part, cherchant le moindre signe de désapprobation, au cas ou. Elle avait un peu peur que le lieu ne lui plaise pas.
Elle avait passé cette dernière grosse heure à épier, par instants propices, les expressions de la jeune femme. Ses mimiques, ses gestes les plus courants, et puis, les lieux qu'elle avait l'air de vouloir visiter un peu plus. Il restait encore les alentours de la ville, où on pouvait retrouver des millieux naturels, très agréables à fréquenter. Darlene se disait qu'elle garderait un joli paysage pour clore la soirée.

♫♫♫♥♥♥♪♪♪

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 16/09/2017
Age : 28

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 26
Métier :: professeur de musique et solfège
Autres comptes: ///
MessageSujet: Re: Un premier jour fort en émotion (suite) [PV: June Wilst]   Lun 9 Oct - 14:53

June n'avait pas encore visité la ville et il était beaucoup plus agréable de le faire avec quelqu'un qui ne risquerait pas de se perdre dans le dédale des rues. L'atmosphère de la ville en ce début de soirée était particulière, la ville paraissait à la fois calme et animée et elle suivit Darlene en marchant juste à côté d'elle écoutant d'une oreille attentive ce qu'elle lui expliquait. Après avoir passé une année à enseigner et à vivre dans cette ville, elle en connaissait énormément sur le lieu. Le regard inquiet de sa collègue posé sur elle en même temps qu'elle lui posait une question fit sourire June qui était beaucoup plus détendue et sereine que durant ce matin.

"- Je vis actuellement à l'auberge près de l'académie, je trouvais ça sympathique de pouvoir venir à pieds plutôt que dans des transport en commun bondé et toi ?"


Elle retourna la question d'une façon tout à fait naturelle, le regard de June sautait d'un endroit à l'autre alors qu'elle découvrait une ville à la fois traditionnelle et moderne qui était agréable. Il s'agissait d'une fille plutôt bien développée à première vue sans avoir les mêmes soucis que l'on rencontrait aux états-unis, ici les gens avaient l'air discret et même les couples n'étaient pas tous prês à se sauter dessus au moindre coin de rue. Elle s'arrêta cherchant autour d'elle après Darlene, elle était tellement dans la lune qu'elle ne l'avait pas vue s'arrêter devant une pizzeria et commencer à pousser la porte, mais lorsqu'elle la vit elle pu sentir un certain soulagement de ne pas s'être retrouvée perdue l'envahir.
June avait effectivement un peu faim et elle lui sourit chaleureusement la rattrapant en marchant.

"- Toujours ! Oui, c'est vrai que je commence à sentir mon ventre qui menace de se manifester si je ne le remplit pas rapidement."

Répondit-elle en la suivant à l'intérieur du restaurant une petite musique typiquement italienne se faisait entendre en fond sonore et June admira l'effort de décoration on se serait effectivement cru en Italie. Elle s'installa ensuite à une table qu'une jeune serveuse leur indiqua, en face de Darlene et la carte des pizzas, pâtes, lasagnes et autres spécialités italiennes leur fut distribuée à toute deux ainsi qu'une carte des vins et June qui l'avait reçu la tendit à la jeune femme en face d'elle.

"-Puisque tu t'y connais alors je te fais confiance pour nous choisir une boisson qui ira bien avec les pizzas."

June regarda ensuite la carte, il y avait pas mal de sortes de pizza allant des plus traditionnelles comme la quatre fromages à la Margarita, mais également des pizzas aux garnitures qu'elle n'aurait jamais imaginé pouvoir trouvé sur une pizza. Elle fit son choix dans une pizza végétarienne, poivrons, aubergines grillées, tomates séchées et artichauts, June n'était pas végétarienne du tout, mais cette pizza lui faisait de l’œil et puis surtout ça compenserait son excès de la veille où elle avait avalé un énorme hamburger. June avait malheureusement tendance à prendre facilement du poids et c'était une des raisons qui la poussait à mettre des pulls bien ample, elle avait quelques petites rondeurs rien d'excessifs, mais elle était une femme et ce genre de petites rondeurs que les autres voyaient à peine, elle, elle ne voyait que cela. Lorsque la commande fut passée et que le vin choisis par Darlene arriva et leur fut servit à toutes les deux, June retira finalement ses lunettes, elle ne les portait que dans le cadre scolaire puisque de toute façon elles ne possédaient aucune correction, ses yeux allaient parfaitement bien.
June leva son verre de vin pour trinquer avec Darlene un semblant plus agréable et détendue ce qui la rendait aussi plus souriante et accessible.

"- A mon premier jour et à notre rencontre Darlene !"


Dit-elle en venant cogner doucement son verre de vin à celui de la jeune femme face à elle la regardant directement dans les yeux comme la tradition l'exigeait.

"- Tu as toujours voulu être professeur ?"

June l'interrogeai dans le but d'en apprendre un peu plus sur sa compatriote et collègue qui lui était si sympathique.

♫♫♫♥♥♥♪♪♪


The greatest glory in living lies not in never falling, but in rising every time we fall.” *Nelson Mandela*

Voici MA FICHE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 17/09/2017
Age : 22

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 25
Métier :: Professeur de littérature
Autres comptes:
MessageSujet: Re: Un premier jour fort en émotion (suite) [PV: June Wilst]   Lun 9 Oct - 20:14

Le visage de June semblait se détendre à mesure qu'elles passaient les rues. Darlene fut ravie d'apprendre qu'elle dormait aussi à l'auberge et lui proposa avec un sourire de rentrer ensemble, lui expliquant qu'elle aussi avait sa chambre à la même adresse, et acquiesçant sans attendre l'argument des transports remplis de monde au petit matin. Elle avait beau être quelqu'un de relativement social, elle n'appréciait pas vraiment la foule si ce n'était pas pour écouter de la musique.

Une fois dans la pizzeria, elle regarda June observer le décor, qu'elle aussi trouvait très chaleureux, coloré et un tantinet kitsch, mais sympathique. La serveuse leur apporta les cartes, et offrit un sourire amical à Darlene qui le lui rendit; leurs manières de se saluer indiquaient qu'elles s'étaient déjà croisées dans l'année, rien d'anodin, la serveuse l'avait reconnue.
Elle rit un peu lorsque June lui proposa de choisir la boisson en lui tendant la carte; elle ne se sentait pas experte pour autant! Une seule année de vagabondage dans les rues ne faisaient pas d'elle une habituée de tous les coins, et encore moins une professionnelle des vins! Mais l'attention l'amusa tout de même.

"_Haha, très bien, madame! Avec plaisir! A votre service!" Fit-elle, sur un ton rieur.

Elle parcourut les noms des vins et hésita un instant, avant d'opter pour un vin rouge qu'elle avait déjà bu ici auparavant, et qu'elle savait bon; un vin français qu'elle nomma à la serveuse qui partit chercher la bouteille pendant qu'elles choisissaient leur plat.
La professeur de littérature choisit une pizza reine, avec des champignons. Ici, même les choix les plus classiques étaient judicieux; la cuisine était vraiment bonne pour son prix abordable.

Lorsque le vin fut servit, elles trinquèrent, et Darlene se laissa à nouveau plonger dans le regard bleu de June. Elle avait retiré ses lunettes. Son charmant minois ne cessait de la faire sourire, elle avait ce léger pincement dans le ventre chaque fois qu'elle croisait ses pupilles. *On dirait une adolescente, tu es ridicule ma pauvre Darlene...* songea-t-elle, sans s'y attarder. Elle hocha la tête pour acquiescer aux mots pour célebrer la journée.
Puis, une question émergea, entamant la conversation. Toutes deux semblaient bien plus décontractées qu'entre les murs de l'école.

"_Et bien, ce n'était pas vraiment le projet quand j'ai commencé à étudier la littérature, mais finalement, me voilà! J'aime partager ce que je sais, je me suis dit que c'était une qualité qu'un professeur doit avoir, alors... Je me suis lancée! Et toi?"

Darlene porta le verre à sa bouche et bu une gorgée, laissant le vin se poser sur sa langue et une fine couleur rouge se poser au creux de ses lèvres.

♫♫♫♥♥♥♪♪♪

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 16/09/2017
Age : 28

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 26
Métier :: professeur de musique et solfège
Autres comptes: ///
MessageSujet: Re: Un premier jour fort en émotion (suite) [PV: June Wilst]   Mar 10 Oct - 13:12

June rejoignit assez rapidement le rire communicateur de Darlene lorsque celle-ci lui avait prit la carte des vins des mains pour ensuite l'appeler madame et se soumettre à sa demande.

"- Appelle-moi juste June, je ne suis ni mariée, ni fiancée ou en couple d'ailleurs."

Elle s'était sentie obligée de le préciser en riant au moins comme-ça les choses étaient claires, elle était célibataire enfin il fallait dire qu'après sa seule expérience désastreuse au lycée, elle n'avait plus voulu tenté quoi que ce soit restant braquée sur une première fois douloureuse et humiliante.
June regardait de temps en temps sa collègue assise juste en face et ça ne pouvait pas paraître étrange puisque c’était le but de se mettre en face l’une de l’autre, elle voulait voir ses moindres petites mimiques, ses sourires et plusieurs fois lorsqu'elle croisait son regard elle souriait de façon plus grande avec ses joues qui rosissaient. Elle était ravie de la proposition de Darlene de rentrer ensemble et alla même plus loin en proposant de faire le chemin ensemble demain matin si cela lui disait, la professeur de musique était assez enthousiaste en proposant cette idée. La jeune femme aux cheveux rose prit une gorgée de son vin, elle n’avait jamais été portée par l’alcool enfin c’était surtout que boire toute seule ce n’était pas agréable, mais le vin que Darlene avait choisi était très bon et elle étudia un peu la bouteille pour en connaître le nom et surtout d’où il venait.
June écouta aussi ce que sa collègue répondait à sa question avant que celle-ci ne la lui retourne et la professeure sourit avant d’expliquer tout en réfléchissant à la meilleure façon de parler.

"-Après avoir décroché mon diplôme au conservatoire, je n’avais pas envie de passer ma vie sur les routes ou dans de grands concerts d’orchestres symphoniques et j’avais à cœur de pouvoir enseigner plus jeunes la réalité parfois difficile d’un métier dans la musique. J’ai remarqué que la plupart ne se rendent pas vraiment compte du travail important que sa demande, du fait que la musique classique ne se fait jamais seule et que percer dans ce domaine est presque impossible que ça demande toujours une remise en question et que ça peut être terriblement stressant et surtout qu’en commençant dans ce métier on est toujours soumis à l’appréciation du public. J’avais envie de transmettre quelque-chose aux plus jeunes et surtout de pouvoir m’installer quelque-part sans devoir déménager tous les mois."

Les pizzas arrivèrent en même temps, une délicieuse odeur s’échappa que June Huma doucement. Darlene n’avait pas menti, les pizzas avaient l’air succulente. June leva son regard vers sa collègue coupant un morceau de sa pizza pour la porter à la bouche avec sa fourchette, celle-ci était encore fumante.

"- Vous aviez raison, les pizzas sont délicieuses !  Si jamais je n’ai pas envie de faire à manger ou que ma nourriture est immangeable, je sais où venir si je ne veux pas finir avec un mal de ventre… il faudra qu’on y revienne ensemble Darlene ! J’ai toute une carte à goûter ! "

June venait de l’inviter en douce en faisant passer sa gourmandise, mais la vérité c’était qu’elle appréciait la compagnie de la littéraire. Elle vivait simplement, sans se prendre la tête et c’était assez apaisant.
June coupa un morceau de sa pizza pour tendre sa fourchette à Darlene.

"- Tu veux goûter ? "


Dit-elle se plaisant à la nourrir avec sa fourchette, elle souriait depuis le début de la soirée, en rentrant ce soir elle allait avoir mal à ses zygomatiques à force de sourire comme ça, mais elle ne pouvait tout simplement pas contrôler cela. Elle n'arriverait jamais à l'accepter mais sa collègue lui plaisait de plus en plus même si au final elles ne se connaissaient que depuis très peu de temps, seulement quelques heures. La plupart des gens qu'elle avait rencontré, elle s'en faisait une idée très précise et arrivait à les cerner très rapidement pour savoir si elle les appréciaient ou pas du tout. Darlene quant à elle avait passé la sélection et June était contente de l'avoir rencontré peut-être deviendraient-elles amies seule l'avenir le dira.
June avait bien mangé, mais elle n'avait pas réussit à terminer sa pizza il lui restait encore quatre morceaux qu'elle demanda à faire emballer pour plus tard, elle n'aimait pas le gaspillage. Ensuite, elle se rapprocha de Darlene, elle avait l'air toute enthousiaste comme une adolescente, c'était surtout parce qu'elle n'avait jamais pris de photos avec quelqu'un qu'elle pouvait considérer comme son amie alors elle se laissait un peu emporter.

"- on prend une photo ensemble ? "


Demanda t'elle avec son regard bleu pétillant comme celui d'une enfant, elle n'avait pas l'habitude et ça se voyait avec la joie qu'elle faisait preuve pour quelque-chose de tout simple et ordinaire qu'une photos prise avec un téléphone. La nouvelle professeur de l'académie se rapprocha donc de Darlene venant mettre sa tête près de la sienne joue contre joue pour prendre la photo, elle avait l'air concentrée.



"- J'ai oublié de sourire on la refait!"


Sur la seconde photo, Darlene fermait les yeux et June soupira.


"- on fixe l'appareil en souriant ..."

Cette fois-ci elles souriaient toutes les deux, mais elles avaient l'air assez effrayantes en fixant avec cette intensité l'appareil. June éclata de rire en s'écartant de Darlene.

"- Nous avons l'air de deux psychopathes ! Regarde!"


Dénonça t'elle en lui montrant le résultat continuant de rire légèrement, au fond ça l'énervait un peu de ne pas réussir à prendre de belles photos, mais à côté de ça c'était la première fois qu'elle était aussi proche de quelqu'un physiquement, la douceur de la joue de Darlene lui était agréable et son parfum qui venait se mêler au siens.

♫♫♫♥♥♥♪♪♪


The greatest glory in living lies not in never falling, but in rising every time we fall.” *Nelson Mandela*

Voici MA FICHE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 17/09/2017
Age : 22

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 25
Métier :: Professeur de littérature
Autres comptes:
MessageSujet: Re: Un premier jour fort en émotion (suite) [PV: June Wilst]   Jeu 12 Oct - 21:36

Comme il lui semblait souvent, ses traits d'humour usant des formules de politesse tombaient toujours à côté, avec June. Elle se sentait un peu idiote, mais rapidement une drôle de lueur brilla dans son regard doré lorsque sa réponse l'amena à préciser qu'elle n'était ni mariée, ni en couple. Elle se demanda s'il s'agissait là d'un acte conscient? Mais lui répondit d'un rire, simple, cordial, et laissa aller la discussion à sa prochaine destination.

Darlene se laissa bercer par les intonations de sa collègue, curieuse d'apprendre plus sur la vie de celle-ci. Elle hocha la tête, à plusieurs reprises, acquiescant totalement à certaines remarques très justes et pertinentes concernant les métiers de la musique; que ce soit pour la musique classique ou non d'ailleurs, il s'agissait à la fois de talent mais aussi de chance pour réussir à en vivre de façon décente, sans parler du risque de se "trahir" soi-même dans son art à mesure que l'on rencontre le producteurs... Elle se dit qu'elles auraient tout le temps de discuter de cela ultérieurement, puisque leurs pizzas arrivaient.
Ravie, Darlene ne remarqua même pas son sourire s'agrandir; elle adorait manger, entre autres choses. Pour autant, sa ligne était loin d'être l'une de ses préoccupations majeures, elle ne se laissait pas embêter par des complexes, et sans aller dans les excès, elle restait dans une tranche de poids tout à fait convenable, qui sous-entendait aussi des formes tendres et charnues par endroit.
Elle rit à la réaction de la première bouchée et l'évocation de ses talents de cuisinière, amusée.

"_Haha, avec plaisir June! Quand tu voudras!" répondit-elle avant d'elle-même découper un bout pour goûter son choix, après quoi rapidement, elle se vit tendre la fourchette en face d'elle, et accepta de bon coeur avec un nouveau hochement de tête, le regard rieur, un poil surprise par la situation.
Elle se pencha, et vint fermer ses dents de l'autre côté du morceau de pizza, laissant les pics de la fourchette glisser hors de sa bouche. Les légumes étaient parfaits; c'était une des meilleures de la carte, selon elle. Imitant sa collègue, alors qu'elle mâchait encore, elle planta un morceau garni de sa pizza sur sa fourchette et la lui présenta.

C'était curieux, pour elle, d'atteindre une proximité si chaleureuse en seulement quelques heures. Elle avait l'impression d'avoir toujours fréquenté cette personne. Peut-être était-ce parce qu'elles venaient du même recoin de la planète? Quelque chose de familier, de rassurant sans doute.
Le repas avançait, alors que Darlene dévorait sa pizza, un air de bonheur simple mais rayonnant au visage. Elle appréciait ce moment, et ne s'était pas sentie si bien, si en accord avec l'espace-temps qu'elle occupait depuis longtemps. Il lui semblait qu'elle touchait du doigt un de ces moments dont on se souvient, des années après. Elle espèrait sincèrement que ce genre de rendez-vous arriveraient encore, et se feraient non pas routiniers mais toujours remplis de nouvelles aventures, anecdotes, sensations et curiosités à éclairer.

June avait l'air de passer un aussi bon moment, son regard scintillait de quelque chose qu'elle n'avait encore jamais vu chez elle. Elle ne pouvait s'empêcher de se répéter, souvent, trop souvent, que cette nana était sacrément jolie, sans doute plus qu'elle ne se l'imaginait.
Elle s'approcha, proposant de prendre une photo; geste simple, banal, que Darlene faisait finalement très peu.

"_D'accord! On aura un souvenir comme ça!"

Le vin les rendait sans doute plus enjouées que la normale, mais sans rien enlever à la sincérité que la professeur de littérature sentait dans leurs échanges. Elle rit, à plusieurs reprises, lorsqu'elle voyait la réaction de June face aux photos qui avaient été prises: ça semblait être un désastre!

"_Haha, mince, ça fait carrément peur!" souffla-t-elle, alors que June récupérait sa place initiale, quittant la proximité physique qui s'était installée. Elle l'avait à peine remarqué, mais maintenant que le parfum doux et sucré s'éloignait pour laisser place à l'odeur de la pizzeria, elle regrettait presque de ne pas en avoir profité tant qu'elle était tout près.
Les verres se terminèrent, petit à petit, dans plusieurs éclats de rire et dernières anecdotes. Darlene soupira un peu, soulevant sa frange verte d'un passage de sa main dans ses cheveux, les ramenant en arrière avant qu'ils ne lui retombent au-dessus des yeux.

"_Merci beaucoup pour cette soirée, June. Il y a longtemps que je n'avais pas autant ri!" avoua-t-elle, sur un ton plus calme, reconnaissante.

Après quelques instants, la bouteille terminée, elle s'excusa pour jeter un oeil rapide à son téléphone, tapotant une adresse, puis cherchant un lieu précis à l'aide de la vue satellite. Elle cherchait ce coin qu'elle avait trouvé lors d'une balade, près duquel elle projetait d'emmener June; on y voyait bien les étoiles.

"_Il y a un coin que je voudrais te montrer. C'est à une vingtaine de minutes d'ici, ça te tente? Si tu es fatiguée, on peut aussi y passer une autre fois..."

♫♫♫♥♥♥♪♪♪

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 16/09/2017
Age : 28

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 26
Métier :: professeur de musique et solfège
Autres comptes: ///
MessageSujet: Re: Un premier jour fort en émotion (suite) [PV: June Wilst]   Ven 13 Oct - 10:52

June se disait que s’il y avait bien un souvenir qui resterait jusqu'à ce qu'elle devienne vieille et sénile ce serait bien celui de sa rencontre étrange avec Darlene et du fait qu'elles s'étaient rapprochées en peu de temps. June ne se souvenait plus de ce que c'était d'avoir des amis, mais avec la professeure de littérature elle se sentait bien et elle était elle-même avec son incapacité à comprendre les tournures de phrases parfois trop subtiles pour l'esprit de June et ses réponses trop logique sans qu'elle ne remarque l'humour derrière.
La musicienne et professeur était très contente de l'entendre accepter son invitation, la vie était étrange tout de même elle n'aurait jamais cru qui que ce soit si on lui avait prédit une aussi belle rencontre ce matin même et voilà qu'elle invitait quelqu'un à venir manger à la pizzeria avec elle. Elle, la professeure solitaire qui avait peur de la foule et qui se méfiait de tous, le vin devait avoir dissous quelques-unes de ses barrières sociales qu'elle s'était imposée, mais à ce point c'était un changement radical.
Elle fut totalement surprise et prise à dépourvu lorsqu'elle vit la fourchette garnie d'un morceau de pizza bien effiloché de fromage de Darlene qui lui rendait la pareille. Elle mit quelques courtes seconde pour analyser la situation avant d'envoyer promener sa raison et sa réserve pour venir mordre le morceau de pizza et le faire glisser. La jeune adulte aux cheveux rose eut cette impression que c'était le meilleur morceau de pizza qu'elle avait goûté jusqu’ici ou était-ce parce que c'était Darlene qui la nourrissait ?
 
"- Mmmmmh ! La tienne est très bonne aussi"
 
Laissa t'elle s'échapper sincèrement avant de continuer à manger sa pizza. La bouteille de vin qui accompagnait parfaitement la saveur de leur repas se termina et Darlene sembla chercher sur son portable une information ou un message peut-être ? La musicienne essayait de ne pas se montrer curieuse ce n'était vraiment pas le moment et bientôt Darlene lui posa une question qui la fit sourire et rire un peu.
 
"- Nous n'avons pas de couvre-feu heureusement alors ça ne me dérange pas de découvrir cet endroit si spécial j'aurais tout le temps de me reposer ce week-end entre deux corrections"
 
Le moment de l'addition arriva et June invita sa collègue, c'était normal puisqu'elle l'avait si gentiment accueillit et qu'elle lui faisait visiter la ville. Elles quittèrent le petit restaurant côte à côte, il ne faisait pas tellement froid comparé à la veille ou à d'autre jour d'automne qu'elle avait connu plus glacial.
 
"- Je me demanda tout de même où tu m'emmènes ?"
 
Demanda-t-elle dans le but d'extirper des informations directement à la bouche de sa collègue et professeur de littérature. June fut de suite attirée par un piano aux couleurs criardes en pleine rue ce qui attira son attention. Il n'était tout de même pas abandonné ? Un piano comme celui-là valait quelques centaines de billet que ce soit en dollars, en euros ou en yens voir plus. En tant que musicienne aguerrie et passionnée elle ne pu résister bien longtemps à l'envie de s'en approcher et faire tinter un peu les touches en grimaçant parce qu'elles n'étaient pas accordées.
 
"- C'est dommage, vraiment dommage il n'est pas accordé mais pourquoi y a-t-il un piano en plein milieu de la rue ?"
 
Ce n'était tout de même pas courant de voir ça surtout que tout le monde avait l'air de passer devant sans le voir. Un si beau piano qui datait d'au moins 50-60 ans quelques touches avaient été remplacées cela se voyait à cause de la différence de couleur et surtout il avait été repeint dans des coloris criard et pourtant ça ne semblant attirer personne. Elle se rapprocha de Darlene ce n'était pas le moment de se distraire avec un piano surtout lorsque sa collègue voulait lui montrer quelque-chose d'important et elle reprit sa marche aux côtés de son amie, elle pouvait presque la définir comme ça malgré le fait qu'elles ne se connaissaient pas depuis très longtemps.
June reporta son regard sur d’autres passants, plusieurs paires de femmes qui avaient l’air très amies retinrent son attention, elles se tenaient toute par le bras et riant et ça avait l’air normal d’agir ainsi avec ses amis, elle avait déjà vu cela plein de fois des groupes de filles qui se tenaient les unes aux autres en gloussant comme des poules et en riant très fort. June se rapprocha donc de Darlene et vint passer son bras autour du sien comme cela au moins elle restera à sa hauteur. June la regarda elle avait peur d'avoir fait quelque-chose d'étrange trop précipité peut-être.
 

"- J'ai du mal à te suivre avec tes grandes enjambées"

Dit-elle d'une façon plutôt naturelle et ce n'était pas un reproche non plus. June n'aimait pas trop qu'on la touche d'habitude mais là comme c'était elle qui avait initié ce  rapprochement cela ne la gênait pas c'était même plutôt agréable de se sentir soutenue et en cas de chute elle pourrait toujours se rattraper à sa collègue.

♫♫♫♥♥♥♪♪♪


The greatest glory in living lies not in never falling, but in rising every time we fall.” *Nelson Mandela*

Voici MA FICHE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un premier jour fort en émotion (suite) [PV: June Wilst]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TERMINÉ] Premier jour, première drague ! [Paige]
» 01 . Premier jour de travail
» A l'aube du Premier Jour [Aniel]
» Premier jour [ Fini ]
» Le premier jour du reste de notre vie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuri-Academia 2.0 :: Le quartier des loisirs et de la restauration :: Pizzeria-
Sauter vers: