-->



 

Partagez | 
 

 Le jour de mon arrivée sonne le glas de notre rencontre [PV Hanae]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Date d'inscription : 24/06/2017
Age : 24

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 17
Métier :: étudiante cycle 3 musique
Autres comptes: Lottie Shield
MessageSujet: Le jour de mon arrivée sonne le glas de notre rencontre [PV Hanae]   Mar 27 Juin - 14:48

La journée avait commencé sur les chapeaux de roue après de longues embrassades et des promesses de téléphoner ou d'envoyer des lettres le plus souvent possible à sa petite sœur sur le quai de la gare Keiko s'installa trainant derrière elle sa valise à roulette achetée pour l'occasion par leur père et s'installa à une place vide près de la fenêtre d'où elle voyait sa famille, car pour cette occasion même sa mère avait oublié son éternelle querelle avec son père afin de venir lui dire au revoir. Le train démarra alors que sa sœur lui criait quelque-chose qu'elle ne comprit pas et Keiko se réinstalla. La ville d'où elle venait n'était pas tout prêt de l'académie et elle avait une demi-journée de train sans parler du temps de marche à pieds pour arriver jusqu'à cette école très prisée.

Keiko profita de ce temps pour lire, écouter de la musique et même déguster le bento que sa jeune sœur avait préparé la veille spécialement pour elle. Le riz était mal cuit et les assaisonnements n'avaient pas été respectés Keiko espérait que sa sœur s'en sortirait pour s'occuper de la maison. Elle était heureuse d'avoir été choisie parmi plusieurs candidates pourtant elle avait toujours un doute bien que sa sœur lui avait juré de mettre les bouchées doubles pour s'occuper de la maison, de leur père et de ses propres études Keiko se sentait un peu coupable de laisser se débrouiller seule Yuna.

Il faisait chaud à l'intérieur des wagons Keiko enleva sa veste d'uniforme espérant ne pas la froisser. Vers l'heure du repas le train s'arrêta à la gare où elle devait descendre et Keiko profita du beau temps   et d'un coin d'ombre pour achever le repas qu'elle avait commencé dans le train. Ensuite elle chercha sur le plan qu'on lui avait envoyé pour trouver l'académie et s'y rendre à pied. Keiko marcha quelques minutes profitant de l'occasion pour découvrir cette nouvelle région qu'elle n'avait jamais visité auparavant et faire des photos et des selfies qu'elle partagea directement avec sa jeune sœur.

La région était magnifique bordée par la mer d'un côté, des montagnes de l'autres, une forêt au loin et  il y avait plein de verdure, de fleurs et de buissons. Keiko venait d'une grande ville et voir autant de nature ça lui faisait plaisir, lorsqu'elle arriva à l'école la première chose qui sortit tout seul de ses lèvres rose entrouvertes fut un "waouh ! Cet endroit est magnifique"


Keiko visita le campus avant d'entrer dans le dortoir donnant son prénom et son nom à l'éducatrice qui lui indiqua sa chambre. Elle était en chambre numéro 1, elle n'aurait pas a cherché longtemps avant de trouver et elle regarda son nom et son prénom gravé sur une plaque à côté de la porte. Elle n'était pas toute seule dans la chambre apparemment il s'y trouvait deux autres filles. Keiko toqua par pure politesse à la porte et devant l'absence de toute réponse appuya sur la clinche de la porte pour entrer dans la chambre. Il s'y trouvait trois lit dont deux qui n'avait pas été défait. Keiko choisit celui près de la porte laissant celui du milieu pour la seconde personne.


La violoniste rangea rapidement ses affaires de façon organisée pour que rien ne s'abîme ou traine ensuite elle prépara ses affaires pour la nuit sur son lit bien pliées de manière à ne pas chercher après lorsqu'elle en aurait besoin. Keiko fit une rapide visite toute seule du dortoir afin de repérer les lieux et passa l'après-midi à attendre.

♫♫♫♥♥♥♪♪♪

"La musique c'est comme la vie forte et fragile à la fois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 25/06/2017

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 16 ans
Métier ::
Autres comptes:
MessageSujet: Re: Le jour de mon arrivée sonne le glas de notre rencontre [PV Hanae]   Mar 27 Juin - 17:27

Hanae avait passé une courte journée. Étant donné qu'il n'y avait pas eu cours durant cette journée, elle s'était contenté de passer toute la journée dehors. Elle s'amusait à rejouer la célèbre tirade du nez de Cyrano de Bergerac. Après avoir lu Hamlet. Cyrano est un étrange personnage qu'elle aimait particulièrement pour sa droiture et son humour. Ainsi, durant toute l'après-midi de cette journée ensoleillé, Hanae se mit dans la peau de chaque personnage. Mais elle n'aimait pas vraiment sa manière d'afficher les émotions tant est si bien que ce n'étaient pas les bonnes qu'il fallait. Au fils des heures, elles comprenaient de mieux en mieux les personnages. Au fils des heures, elles comprenaient de mieux en mieux les personnages. Mais aussi le quiproquo amoureux pour Roxanne et Cyrano. Hanae n'était encore jamais tombé amoureuse, ainsi, elle ne pouvait faire part de ce genre d'émotion. Elle n'avait jamais pu connaitre ces papillons dans le ventre ou son esprits embrouillé par une seule personne. C'est pourquoi, elle était encore incapable de jouer les scènes d'amour entre deux personnages.
Dans cette pièce, c'était la fin le moment qu'elle arrivé à moins le jouer. Ce moment où Cyrano se lève en s'aidant de cette épée alors qu'il est au seuil de la mort. Que ressent vraiment Cyrano en faisant ce geste si symbolique ? Est-ce pour montrer sa noblesse ? Ou son courage face à la mort ? Ou bien est-ce une excentricité de sa part ? Ou veut-il rester debout devant sa chère Roxane ? Ou être au plus proche de la lune ? Hanae ne comprenait pas du tout. Elle avait beau répéter encore et encore cette scène. S'aidant d'un morceau de bateau, elle s'était même épuisé à faire des mouvements amples pour la faire suer et avoir le souffle court. Elle n'était pas encore assez douée pour simuler ce genre de choses. Elle l'avait joué de différentes façons. Un Cyrano bourru. Un Cyrano excentrique. Un Cyrano plein d'orgueil. Un Cyrano toujours différent les uns des autres. Mais elle ne comprenait toujours pas, pourquoi il avait voulu rester debout, sans l'aide de personne.


Le temps s'écoulait, l'après-midi touché presque à sa fin. Et Hanae rentrait, épuisé au dortoir. Elle avait délaissé son bâton dans la cours et était retournais dans sa chambre qu'elle partageait son livre à la main. Elle n'oubliait pas de dire bonjour à la surveillante en se courbant respectueusement. Par ailleurs, celle-ci lui apprit qu'une personne venait d'arriver dans la chambre. Une nouvelle colocataire. Hanae la remerciait pour cette information, avant de lui souhaiter une bonne journée.
Devant la porte de sa chambre, facilement trouvable, puisqu'elle ne s'était pas perdue, elle toquait deux coups timides mais audibles avant d'entrer. Une jeune fille avec une magnifique chevelure blonde se trouvait dans la chambre. Tout de suite, Hanae qui n'était pas surprise grâce à la surveillante se courba à nouveau avant de se présenter.

"Ka-Kaname Hanae. Ravi de te rencontrer. J'espère que tu te plairas ici."

Mais bien que Hanae ne fût pas surprise, il n'en était pas moins qu'elle restait tendue au vu de cette nouvelle tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 24/06/2017
Age : 24

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 17
Métier :: étudiante cycle 3 musique
Autres comptes: Lottie Shield
MessageSujet: Re: Le jour de mon arrivée sonne le glas de notre rencontre [PV Hanae]   Mar 27 Juin - 18:51

Un bruit de porte qui s'ouvre doucement suivit de bruits de pas léger et Keiko tourna sa tête pour voir qui pénétrait dans la chambre. Il s'agissait d'une jeune fille nippone, aux longs cheveux bruns avec de magnifiques yeux foncés qui la salua calmement en se présentant. Les lèvres roses de Keiko se fendirent dans un sourire radieux alors qu'elle se courbait d'un geste fluide et gracieux avant de se présenter à son tour d'une voix cristalline. "Bonsoir Hanae-san, je me prénomme Keiko Harushi et je suis honorée de faire ta rencontre"

Keiko avait dit cela d'une voix entonnant toute sa gentillesse et elle regarda un instant en silence la jeune fille qui devait être à peu près de son âge c'était difficile à dire au premier coup d'œil. "Soyons amies veux-tu ? Je suis en section musique et toi ? Tu étudies en quelle section ?" Keiko demanda cela très naturellement et sans attendre la juger de prime à bord. Elle pensait à sa sœur qui allait bondir de joie lorsqu'elle lui raconterait qu'elle s'était faites une amie. La musicienne attendait la réponse de celle qu'elle considérait déjà comme une amie, contrairement à certaines demoiselles, elle n'était pas du genre à considérer tout le monde comme des rivales potentielles.

Plus Keiko regardait Hanae et plus elle la trouvait gentille et mignonne, elle ressemblait à une parfaite poupée japonaise ce qui lui donnait énormément de charme.

♫♫♫♥♥♥♪♪♪

"La musique c'est comme la vie forte et fragile à la fois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 25/06/2017

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 16 ans
Métier ::
Autres comptes:
MessageSujet: Re: Le jour de mon arrivée sonne le glas de notre rencontre [PV Hanae]   Mar 27 Juin - 19:39

Alors que Hanae se relevait doucement, elle pu observer sa nouvelle colocataire. Elle possédait de beaux cheveux blonds qui semblait aussi doux que ceux d'Hanae. Ils avaient la lumière du soleil d'automne. Ces yeux étaient tout autant magnifiques. Ils n'étaient pas d'un terne bleu clair, non, ils étaient gris. Gris comme l'acier. Elle semblait un peu plus grand qu'Hanae, bien que cela ne soit pas si compliqué de la dépasser. Alors que la jeune fille se présentait, Hanae tiqua légèrement. Elle l'avait appelaient par son prénom alors qu'elles venaient tout juste de se rencontrer. Pas que cela la dérange, elle était simplement surprise de cela. Un peu de rouge lui montait aux joues.
Hanae hochait doucement la tête à la proposition de sa nouvelle colocataire. Elle venait aussi d'arriver il y a moins de trois jours. De ce fait, elle n'avait pas eu le temps de faire plus ample connaissance avec ses nouvelles camarades.

-Oui... Ha-Harushi-san... Je suis en section théâtre. De quel instrument joues-tu Harushi-san ?

Hanae avait baissé un peu les yeux, ne voulant dévisager plus longtemps la musicienne. C'était assez impoli d'agir ainsi. De plus, Hanae ne voulait pas appelait directement la jeune fille qu'elle venait de rencontrer par son prénom.

La brune était resté debout dans l'entrée durant toutes ces présentations. La porte était également ouverte. La jeune actrice le remarquait alors que deux voix de filles se faisait entendre dans le couloir. Ainsi, Hanae s'était empêché de fermer. La voir couverte de sueur n'était pas une chose qu'elle désirait particulièrement. Bien que l'adolescente se préoccupait peu de son apparence, il y avait tout de même un minimum. Elle aurait aimé être comme Cyrano. Pouvoir rire d'elle avec un discours aussi beau que le sien. Rien qu'à voir la célèbre tirade du nez. Comme elle avait ri en la découvrant pour la première fois.
Une fois la porte fermée, Hanae se retournait à nouveau vers la blonde qui ne semblait pas être asiatique. Métis tout au plus ? Hanae n'avait jamais compris pourquoi les métis nippon était en retrait ou rejeté. Elle trouvait cela même très étrange de les voir jusqu'à ce faire harceler.

-As-tu fais bon voyage Harushi-san ? Lui demandait de sa douce voix Hanae.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 24/06/2017
Age : 24

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 17
Métier :: étudiante cycle 3 musique
Autres comptes: Lottie Shield
MessageSujet: Re: Le jour de mon arrivée sonne le glas de notre rencontre [PV Hanae]   Mer 28 Juin - 10:42

Keiko était heureuse, mais Hanae s'évertuait à l'appeler par son nom de famille et bien qu'elles ne se connaissaient que depuis cinq minutes à peine, la musicienne n'avait pas ce genre de difficulté. Elle se demandait si cela gênait Hanae qu'elle l'appelle juste par son prénom ? Lorsque la jeune élève en section de théâtre lui demanda de quel instrument elle jouait, Keiko prit l’étui de son violon pour le poser sur son lit et sortir son splendide violon de bois sombre laqué et brilliant à souhait. "Je joue du violon, mais dis-moi préfères-tu que je t'appelle Kaname-san ?" Elle avait remarqué que sa nouvelle colocataire ne l'appelait que par son nom de famille.


Keiko suivit du regard Hanae qui se précipitait pour refermer la porte de leur chambre et lui sourit à nouveau hochant la tête doucement pour répondre à la question qu'elle venait de lui poser concernant son voyage avant de dire calmement. "Oui un voyage un peu long mais j'avais le bento que ma petite sœur m'a préparé pour ne pas avoir faim et toi ? Cela fait longtemps que tu as été transférée ici ? Tu as quel âge ? Tu semble jeune..." Keiko posait des questions en suivant à sa nouvelle amie, elle voulait en savoir plus sur elle. Keiko eut une brillante idée et elle pris son violon pour lui proposer "veux-tu que je te joue un morceau ?"

♫♫♫♥♥♥♪♪♪

"La musique c'est comme la vie forte et fragile à la fois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 25/06/2017

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 16 ans
Métier ::
Autres comptes:
MessageSujet: Re: Le jour de mon arrivée sonne le glas de notre rencontre [PV Hanae]   Mer 28 Juin - 11:51

Hanae eut les yeux brillants, lorsque sa nouvelle colocataire lui apprit qu'elle jouait du violon. Et encore plus lorsqu'elle vit ce magnifique violon dans les mains de sa colocataire. Hanae avait toujours aimé cet instrument, mais il lui semblait aussi bien trop difficile d'en jouer. Le positionnement des doigts, la manière de déplacer l'archet ce devait être vraiment très compliqué. Ainsi, Hanae était impressionné de toutes ces personnes pouvant en jouer. Elle trouvé cela bien impressionnant. Elle trouvé cela bien impressionnant.

-Tu-tu peux m'appeler comme tu le souhaites.


Hanae lui souriait doucement, de manière assez timide. Par la suite, la blonde, face à elle, lui expliqua son voyage. Hanae comprenait le long trajet qu'elle avait dû faire. Sûrement plus long que le sien. Elle semblait avoir fait un bon voyage. Et semblait être également proche de sa sœur. Chose assez rare entre frère et sœur d'après les dires de ses amies.
Suite à sa réponse, Hanae fut assailli par les questions de Keiko. Hanae n'était pas spécialement habitué à tant de questions sur elle. La brune apprit qu'elle semblait jeune selon sa colocataire. Bien que cela ne soit pas chose extraordinaire puisqu'elle l'était plutôt. Hanae tenta de mémoriser l'ordre des questions de sa colocataire pour lui répondre dans l'ordre.

-Ça fait moins d'une semaine. J'ai 16 ans, et toi ?


Puis lorsque Keiko lui proposa de lui faire écouter un morceau, Hanae ne pue s'empêcher de hocher vivement la tête. Avant de le lui demandait plus poliment. Elle voulait écouter ce qu'elle savait faire. Non pas pour la tester, simplement pour apprécier un morceau de violon. Une chose qu'Hanae appréciait dans cette académie, c'est la passion qui régnait ici. Tout le monde ici s'entraîner avec passion pour obtenir ce qu'ils désiraient le plus au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 24/06/2017
Age : 24

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 17
Métier :: étudiante cycle 3 musique
Autres comptes: Lottie Shield
MessageSujet: Re: Le jour de mon arrivée sonne le glas de notre rencontre [PV Hanae]   Ven 30 Juin - 11:05

La blonde regarda Hanae avec un grand sourire rempli de gentillesse alors que celle-ci lui répondait qu'elle pouvait l'appeler comme elle le souhaitait. L'étudiante était rassurée, elle ne voulait pas mettre trop mal à l'aise Hanae lors de leur première rencontre. Keiko fut en quelque-sorte heureuse d'apprendre que sa colocataire n'était arrivée que depuis quelques-jours tout au plus une semaine avant elle, elle pourrait lui demander des informations sur les cours peut-être des conseils qui lui seraient probablement très utile.

"Je viens d'avoir 17 ans il y a quelques mois"


Elle se souvenant d'avoir même oublié son anniversaire parce que sa petite sœur était fiévreuse, c'était lorsqu'elle était allée à l'école que ses amies lui avait souhaité qu'elle s'était retrouvée stupide en se rendant compte qu'elle avait oublié sa propre date d'anniversaire. Keiko sourit de plus belle en voyant l'enthousiasme d'Hanae face à sa proposition de lui jouer un petit air de violon. Elle saisit donc le violon le plaçant comme il se devant entre l'épaule et le menton pour commencer à faire pleuvoir des notes qui formaient une mélodie.

Ce n'était pas de la musique classe, mais un soundtrack d'un film célèbre mélangeant, la magie, le fantastique et des quête pour la liberté. Elle trouvait que c'était une musique légère, pas trop difficile bien qu'assez technique sur certaine partie. Elle se souvenait avoir passé des semaines et des semaines à la répéter pour ne pas commettre d'erreurs.



♫♫♫♥♥♥♪♪♪

"La musique c'est comme la vie forte et fragile à la fois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 25/06/2017

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 16 ans
Métier ::
Autres comptes:
MessageSujet: Re: Le jour de mon arrivée sonne le glas de notre rencontre [PV Hanae]   Sam 1 Juil - 20:16

Cela faisait tout juste cinq voir dix minutes tout au plus, mais Hanae trouvait la blonde très sympathique. Elle était gentille, c'était devenue un fait pour Hanae. Le doux sourire de Keiko était assez rassurant, mais cela n'empêchait pas que la timide Hanae n'était toujours pas très à l'aise avec elle. Tout comme cela ne l'empêchait pas de garder une certaine distance de sécurité, comme elle aimait bien l'appelé.
Alors que la blonde commençait à jouer quelques notes, Hanae ne put s'empêcher de fermer ses yeux après avoir aperçu l'habiliter avec laquelle elle tenaiit et joué le morceau. Les sons qui découlaient des cordes de la musicienne étaient fluides, atteignant le cœur de Hanae. Alors que la musique continuait, Hanae prit appui sur la porte. Elle a toujours aimait écoutait la musique dite classique. Cela n'en était pas devenue une passion, elle écoutait également beaucoup de J-pop ou de métal japonais. On pouvait dire qu'elle avait un goût assez varié en ce qui concerne la musique. Elle s'était intéressait à la musique classique après avoir lu des œuvres de vieux écrivain où ils y en faisaient l'éloge. Et elle avait tout simplement adoré entendre les sons découlés dans une grande explosion. Cette grande explosion, Hanae l'avait ressenti en écoutant cette musique. Harmonieux et, selon le faible niveau d'Hanae sans erreur.
Mais bien entendu, l'adage 'toutes les bonnes choses ont une fin' vint à la pensée d'Hanae lorsque les dernière notes glissérent des doigts de la musicienne. Les yeux bruns d'Hanae s'ouvrirent de nouveaux, alors que ses mains se joignirent en un applaudissement. Elle n'avait été à un concert, ni même entendu des musiciens de rue. C'était une première pour la jeune fille d'entendre un instrument en réel, et elle avait vraiment apprécié l'impression qu'il lui avait laissée. Ainsi, elle félicitait la musicienne face à elle.

-C'était vraiment très beau... Tu es une grande musicienne !

Ces quelques mots franchir les lèvres d'Hanae avec une grande sincérité. Elle avait vraiment aimé écouter cet effluve de notes harmonieuses s'enchaîner comme une rivière s'écoulant paisiblement jusqu'au delta.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 24/06/2017
Age : 24

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 17
Métier :: étudiante cycle 3 musique
Autres comptes: Lottie Shield
MessageSujet: Re: Le jour de mon arrivée sonne le glas de notre rencontre [PV Hanae]   Mar 4 Juil - 8:12

Alors que la dernière note de musique résonnait encore dans la pièce et dans sa tête, Keiko sourit largement à Hanae à cause de son compliment. Selon elle, c'était un peu exagéré et elle n'attendit pas pour répondre sur un ton gentil tout de même.

"Merci beaucoup Hanae, mais tu exagères un peu je ne suis pas une si grande musicienne que cela je fais ce que toutes les musiciennes savent faire dans cette école assembler des notes pour qu'ensemble elle construise une mélodie."

Keiko avait tout de même beaucoup aimé ce compliment et en elle naissait une certaine fierté d'avoir pu toucher quelqu'un de son âge ou presque. Avec beaucoup de soin, elle reposa son instrument de musique correctement dans son étui avant de ranger celui-ci puis de s'asseoir sur son matelas.

"Comment est-ce que ça se passe ici ? Les cours ? Sont ils aussi difficiles qu'on le dit ?"

Keiko avait entendu beaucoup de bien de cette académie privée pour jeunes filles, mais il y avait énormément de rumeur sur la difficultés des cours et les professeurs qui étaient très strictes puisque c'était elles-même des professionnelles et qu'elles attendaient beaucoup de leurs élèves en plaçant la barre très haut. La blonde avait un peu peur de cela elle avait été choisie pour son talent, mais il lui faudrait évoluer et prouver qu'elle était la meilleure et elle ne voulait pas se faire d'ennemies.

"Les professeurs sont très sévères d'après ce que j'ai entendu ?"

♫♫♫♥♥♥♪♪♪

"La musique c'est comme la vie forte et fragile à la fois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le jour de mon arrivée sonne le glas de notre rencontre [PV Hanae]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pour qui sonne le glas
» Pour qui sonne le glas? [HBF vs HPF]
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» Le glas sonne-t-il pour J.B. Aristide avec l'arrivée de Zuma
» HOROSCOPES DU JOUR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuri-Academia 2.0 :: Les dortoirs :: Dortoir du Lys :: Chambres :: Chambre n°1-
Sauter vers: