-->



 

Partagez | 
 

 Le festival Hanabi [Event]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Directrice impitoyable ♥
Date d'inscription : 06/01/2013
Age : 28

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 27
Métier :: Directrice de l'académie
Autres comptes:
MessageSujet: Le festival Hanabi [Event]   Ven 7 Avr - 11:59

C'était un matin de pringtemps comme tout les autres, même si aujourd'hui il était un peu différent que d'habitude. En effet, depuis plus d'une semaine à présent élèves et professeurs de l'académie travaillaient très dur pour monter un spectacle pour le festival du temple. Ce festival avait lieu aujourd'hui soir et la directrice était déjà sur les lieux pour vérifier les derniers préparatifs. Elle était fière du travail accompli par ses élèves, toutes avaient été motivées et avait travaillés très dur pour que ce spectacle soit une réussite. Les allées du temples étaient bordées de petits chalets de commerçant, nourritures variées et kimono colorés allaient être comme à l'habitude une bousculade. La directrice aida ses élèves à mettre en place les décors, la répétition générale avait eu lieu la veille dans l'après-midi et elle était certaine qu'aujourd'hui chacune allaient donner son maximum.


La journée passa extrèmement rapidement et le soir arriva bientôt , le soleil fini par se coucher et les allées furent éclairées par des bougies et des lanterne en papiers. Léna s'était parée d'un kimono en soie rouge avec des motifs colorés représentant des fleurs et des pétales de cerisiers, ses cheveux attachés dans un chignon lui dégageant la nuque. Ce soir, elle allait être dans les coulisses pour aider les élèves à se préparer. Une pièce de théâtre dans les traditions nipponne avaient été montées avec les élèves de la section théâtre suivie par un spectacle ou les musicienne et les chanteuses donnaient de leur capacité pour éblouïr la foule, certaine danseuses avaient décidé de monter sur scène avec les chanteuse, d'autres avaient fait un spectacle à part en groupe de 6 ou 8. Les élèves de la section artistiques quant à elles avaient dû gêrer les décors, les tenues, l'éclairage de scène, un boulot considérable qu'elles avaient abbattus.Léna rassembla toutes ses petites élèves derrière la scène.


"Mesdemoiselles, je suis fière de vous et du travail que vous avez accomplis ! J'ai confiance en vos capacités, vous avez travaillés dur et je suis certaine que ce spectacle sera une réussite mais rappelez-vous de la chose la plus importante ! Amusez-vous ! "


Léna les encorageait toutes à donner le meilleurs d'elles, mais surtout à profiter du festival et c'était en partie pour ça que chacun des groupes avaient une heure de passage pour ne pas passer sa soirée à attendre dans les coulisses. Elles pouvaient profiter de cette liberté pour s'amuser au festival, manger des tonnes de bonbons ou d'autres spécialités dont les odeurs se mêlaient dans les allées. Le spectacle ne commencerait que dans deux heures, les premières à passer arriveraient dans les coulisses d'ici une heure et demi. Léna pendant ce temps vérifiait les derniers détails.

♫♫♫♥♥♥♪♪♪

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuriacademia.guildealliance.com
avatar
Date d'inscription : 10/02/2014
Age : 25

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 26 ans
Métier :: chanteuse - professeur de théâtre
Autres comptes:
MessageSujet: Re: Le festival Hanabi [Event]   Sam 8 Avr - 10:51

" Les oisillons apprennent à voler de leurs propres ailes " N.A


====================




Neelam s'éveilla avec le sourire, un sourire doux et emplit d'une grande nervosité en même temps et pourtant, ce n'était pas elle qui allait sur scène mais bien ses petites protégées de la section théâtre. Ensemble et sous ses conseils, elles avaient travaillé avec un acharnement plus que louable pour leur projet de pièce de théâtre. Une pièce de No ce théâtre traditionnel japonnais, celles qui n'étaient pas originaire de ce pays avait été coatchée par les ainées qui étaient nippones. Elles interpréteraient la pièce "Funa Benkei" l'une des pièces les plus riche dans le répertoire du Nô. 

Malgré les difficultés de cette pièce à la fois chantée, dansée avec de longs kimono parfois encombrant aucune ne s'étaient laissée démonter et toutes avaient avancer pas à pas mains dans la mains. La chanteuse les avaient accompagnés jusqu'au bout et à présent c'était à elles de s'envoler du nid, elles en étaient capables. La grande première aurait lieu ce soir au festival organisé par la ville. La directrice avait su jouer les bonnes cartes pour que les élèves de l'académie contribuent au spectacle offert.

Neelam était elle même parée d'un kimono très élégant de couleur bleutée comme la nuit, elle était venue prêter main forte à la directrice qui et elle le savait avait travaillé d'arrache pied pour tout millimétré comme du papier à musique. Lorsque le monde commença à affluer, Léna rassembla toutes ses précieuses élèves pour les encourager et Neelam prit à part les siennes juste après.

"Madame la directrice a raison les filles, ne laissez pas le trac vous envahir vous verrez c'est une expérience unique."

Le trac c'était normal, elle-même malgré le fait qu'elle soit une star internationale et qu'elle ai fait plus d'une dizaines de représentation, il lui arrivait toujours d'avoir le trac mais celui-ci s'en allait toujours lorsque les premières notes de musique s'élevaient et venaient résonner dans ses oreilles.

" Tout ira mieux lorsque vous commencerez à jouer allez vous amuser à présent."

Neelam aussi quitta l'arrière de la scène pour profiter du festival assaillie de fans dès qu'on la reconnu, mais elle ne se laissa pas impressionner. Neelam avait toujours été proche des personnes qui la suivait et l'encourageait et elle signa quelques autographes avant de faire la publicité du spectacle de l'académie. Elle entendit quelques promesses de personnes qui iraient voir et elle savait que le public allait être au rendez-vous. La belle indienne pensa que la directrice avait eu une idée excellente de faire monter une scène à l'arrière du temple, c'est là qu'il y avait le plus de place pour que ces spectateurs supposément nombreux puissent s'installer de manière à ne pas être les uns sur les autres. La professeur se rendit ensuite à l'exposition de peintures et de photos sur le thème du festival qu'avait réalisée les élèves de la section artistique en plus de réaliser les décors et certains costumes. Ils avaient fait un travail remarquable et colossale et elle savait que Léna avait prévu d'offrir de nouveaux outils artistiques de derniers cris, elle l'avait mentionné lors de la dernière réunion de professeurs.

♫♫♫♥♥♥♪♪♪

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sang méditerranéen
Date d'inscription : 21/03/2014

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 22 ans
Métier :: Etudiante théâtre
Autres comptes:
MessageSujet: Re: Le festival Hanabi [Event]   Sam 8 Avr - 20:48

L'italienne se réveilla avec difficulté, les yeux collés par la fatigue d'avoir fait une répétition tardive avec ses camarades de section. Elle s'étira tout en baillant longuement avant de décider de regarder l'heure et finalement de se rendormir prenant soin de mettre un réveil à temps. Une trentaine de minutes de sommeil, l'étudiante n'allait pas cracher dessus tout de même ? Séréna eut cette impression qu'il ne s'était passé qu'une demi-seconde entre le moment où elle avait refermé les yeux et le moment où son réveil l'enquiquina une fois de plus avec sa sonnerie insupportable. Elle se réveilla cette fois-ci se levant pour faire quelques pas en titubant encore ensommeillée et malheureusement réveillée brutalement par la rencontre entre le coin d'un meuble et son petit orteil la faisant crier en sourdine de douleur.

"Non d'un ...ne de...put....merde...de chiiiiiiiii" grommela t'elle en sautillant sur son pied encore en bonne santé. La douleur finit par cesser d'irradier au bout d'un moment et Séréna reprit le cours de sa journée aussi normalement come d'habitude s'habillant après une courte douche et passant voir son patron au restaurant de pizza où elle travaillait à mi-temps. Un vieux japonnais bedonnant qui l'appelait sa fille et lui offrait toujours des restes de pizza que des clients n'avaient pas voulu reprendre ou un petit déjeuner comme aujourd'hui.


"Alors c'est aujourd'hui que ton école se produit au temple ?" Demanda t'il en lui apportant son café noir et venant d'être fait à peine 10 minutes avant son entrée dans le petit restaurant. L'italienne avala sa gorgée de café savourant ce goût amer qu'elle appréciait tant et les arômes corsés derrière venant hocher la tête doucement avant de répondre.
"Oui! Tu sais bien d'ailleurs tu vas venir me voir j'espère ? On a monté une pièce de Nô!" Demanda Séréna, elle savait qu'il allait certainement venir, mais c'était toujours bien de se l'entendre confirmer à nouveau histoire d'être fixée.


"Bien-sûr je ramènerais même ma femme je ne voudrais rater ça pour rien ! " répondit-il en souriant de toute ses dents. Séréna termina sa tasse de café et son croissant avant de partir pour le rendez-vous fixé avec l'académie directement au temple. Aujourd'hui, pas d'uniforme elle prit le bus étonnement vide d'ailleurs et arriva quelques secondes en retard mais n'ayant raté que les premiers mots de la directrice. Elle vint se fondre dans la masse d'élèves discrètement pour ne pas se faire remarquer. L'élève vit son professeur principal s'avancer vers ses camarades de section théâtre de tout âge et vint à son tour les encourager et leur dire qu'il ne fallait pas avoir peur. Séréna n'avait pas peur du tout car elle avait confiance en ses capacités, elle connaissait son texte savait comment se placer et c'était étrange comme sensation mais elle se sentait heureuse et pleine de vie. Le soir arriva les allées se parant de lumière des lanternes allumées, les stands et le temple prenant vie et Séréna commença son petit tour habituel du festival se mêlant aux autres personnes comme-ci elle avait été dans ce pays depuis sa plus tendre enfance.


Elle se fit plaisir en mangeant des sucreries traditionnelle accompagnée par une petite gourmande de sa section arrivée il n'y avait pas si longtemps.


"Lorsque tu auras terminé on se rendra à la scène, notre pièce va commencer!" Prévint-elle en tapotant sa montre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Timide du micro ♪
Date d'inscription : 17/09/2016
Age : 23

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 14
Métier :: étudiante en chant
Autres comptes: Arakel Markès/Gabrielle Tenma
MessageSujet: Re: Le festival Hanabi [Event]   Ven 14 Avr - 13:54

Je me regardais à nouveau dans le miroir j'étais tellement anxieuse que je n'avais pas fermé l'œil de la nuit et qu'à présent j'avais des cernes énormes et bleutées sous mes yeux accompagnées de poches de fatigue. A présent en plus d'avoir l'air totalement ridicule et pathétique sur scène quand je devrais chanter devant cette foule effrayante et que rien ne sortirait de ma bouche à par des sanglots écœurants j'aurais une tête de panda histoire de bien me mettre la honte une fois de plus. Une seule chose me réjouissais cependant j'allais chanter en chorale et donc je pouvais faire le poisson sans qu'aucun sons ne sortent et faire semblant mais ça finirait par se remarquer.

Je regardais l'heure sur ma montre il était 7h03 d'habitude on se levaient à 7h00 mais aujourd'hui la directrice nous avais donnée une permission pour arriver à 10 heures mais moi j'en avais marre d'attendre plus j'attendais et plus je stressais. Je prenais donc un déjeuner hyper rapide que c'était étrange de déjeuner seule sans aucun bruit à part ceux de ma petites cuillère frottant dans mon bol de cacao chaud.

J'arrivais très en avance par rapport aux autres élèves sur les lieux du temple où se déroulerait le spectacle que je redoutais tant. Pourquoi ne pas prétendre que j'étais malade et rester au lit me direz-vous ? Pour la simple et bonne raison que je ne pouvais pas me défiler tout le temps j'avais déjà assez honte de moi comme-ça pas besoin de me rajouter des blâmes d'autres personnes qui attendaient ma présence. J'apercevais la directrice l'observant s'investir dans les préparatifs alors que moi je la regardais d'un air bête.

La journée avança et bientôt les élèves se rassemblèrent autour de la directrice après quelques-mots encourageants j'étais totalement perdue, je regardais les autres élèves se retrouver en groupe d'amies et moi je n'avais personne et c'était entièrement de ma faute puisque je n'avais pas cherché à rencontrer réellement les personnes de ma classe je m'étais exclue toute seule et je le regrettais aujourd'hui. Peut-être qu'entourée d'amies j'aurais été moins nerveuse. De plus, faire un festival en solitaire je ne voyais pas grand intérêt si il n'y avait pas de souvenir à partager derrière et donc j'attendais près de la scène en triturant ma jupe de mes mains tremblantes je redoutais tellement ce spectacle et pourtant j'aimais chanter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rythme de la rue ♦
Date d'inscription : 29/09/2016
Age : 23

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 15 ans
Métier :: Etudiante en danse
Autres comptes:
MessageSujet: Re: Le festival Hanabi [Event]   Jeu 22 Juin - 9:57

J'étais bien dans mon lit après avoir travaillé comme une acharnée sur notre chorégraphie à Kiralee et moi-même j'étais vannée, crevée, je m'étais couchée la veille sans même prendre le temps de me changer et de prendre une douche. Mon réveil me fit grimacer, j'étais en plein milieux d'un beau rêve et je n'avais pas envie de me lever. Un peu machinalement, j'appuyais sur le bouton snooze sans même ouvrir un oeil.

Mon téléphone se mit à vibrer sur la table de chevet faisant un bruit impossible, qu'est-ce qu'ils avaient à la fin ? Pourquoi vouloir me réveiller je n'avais que cinq petites minutes de retard. Je déccrochais le téléphone pour m'entendre hurler dessus à l'autre bout par quelqu'un de ma chambrée. Comment-ça le spectacle allait bientôt commencer ? Comment-ça il était déjà 17h45 ? J'ouvrais un oeil fatigué pour prendre mon réveil en main avant de sauter du lit en me cognant douloureusement le petit orteil sur le coin de la table de chevet ce qui me força à me rasseoir sur le matelas.

Aucun doute, j'étais réveillée et très en retard, j'allais me faire tuer par Amane et Kira si j'avais le malheur de ne pas être à l'heure. Je passais donc en coup de vent me rafraichir à l'évier, enfiler ma tenue de spectacle avant de quitter dans la précipitation ma chambre. Je ne m'étais pas du tout souvenue d'avoir dormi autant, la honte !

Le temple était à l'autre bout de la ville et si je ne voulais pas arriver en retard, j'avais intérèt à me manier. Je courrais donc à grande enjambée arrivant aux première marches du temple sur les rotules et ce n'étais pas terminé, j'avais je ne sais pas combien de marches d'escalier à gravir jusqu'en haut. Après avoir manqué de souffle en plein milieux j'arrivais en haut me retrouvant à quatres pattes pour récuperer. J'allais m'excuser à la directrice pour mon retard, enfin mon absence, j'avais tout raté, son discours et ls stands de festival.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le festival Hanabi [Event]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Festival de films de Jacmel a portee internationale
» FESTIVAL du jeu a istres
» Festival des Harmonies
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Projet] Festival Vespéraeen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yuri-Academia 2.0 :: Le centre-ville :: Temple-
Sauter vers: