-->



 

Juste un sourire de toi! [pv elora]
 :: Le campus :: Académie :: Bibliothèque

Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 28
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 19
Métier :: Etudiante de chant
Ven 30 Jan - 18:16
Natsuki était occupée à rêvasser en plein milieu du cours et une fois de plus Leela venait de la menacer de la réveiller avec un sceau d'eau froide si elle n'écoutait pas en cours. Natsuki s'en excusa et essaya de suivre au mieux ce que son professeur lui racontait, ces derniers mois Natsuki avait été particulièrement distraite. Enfin, plus distraite que d'habitude. La jeune fille ne cessait de penser à la jeune sœur de la directrice elle était tellement belle. Depuis qu'elle n'avait vu au vacances à la montagne son cœur battait la chamade à chaque fois qu'elle la voyait. Natsuki ne pouvait pas s'empêcher de sourire bêtement dès qu'elle la regardait, elle aurait tellement voulu la comprendre.

Elle avait apprit de sources sûres que la jeune Russe apprenait le japonnais avec une préceptrice privée que son illustre grande soeur payait. Natsuki aurait tellement voulu qu'Elora ne la remarque, mais dès qu'elle passait à côté d'elle la lycéenne ne faisait que regarder le sol avec un air triste. Elle aurait souhaité savoir pourquoi elle était si triste et la faire sourire...Natsuki se leva d'un bond alors que la sonnerie marquant la fin des cours avait à peine retenti et que Leela venait de souhaiter une bonne soirée filant de la salle de classe comme une fusée. Elle passa de l'université à l'académie pour chercher du regard la petite protégée de la directrice.

Elle regarda dans toutes les classes pour trouver la jeune fille et enfin alors qu'elle sortait de sa propre classe elle l'aperçut et voulu se diriger vers elle. Hélas, un troupeau d'élèves sortirent toutes en même temps et se mélangèrent. Natsuki ne retrouvait plus Elora elle avait fondu dans la masse. Natsuki fini enfin par la repérer et la vit tourner au coin du couloir, elle l'a suivit de loin jusqu'à la voir entrer à la bibliothèque. Natsuki n'aimait pas particulièrement l’atmosphère estudiantine de la bibliothèque, mais aujourd'hui coûte que coûte elle essayerait de créer un contact avec la jeune fille.

Elle attendit donc qu'elle s'asseye à une table et s'installe. Natsuki l'observa durant un moment et se décida enfin à bouger. L'étudiante approcha donc doucement de la jeune fille prenant place en face d'elle et à présent qu'elle était devant la jeune fille avec à peine 1 mètre de distance entre-elles, elle était en panique totale ne sachant pas que dire ou que faire ? Alors elle se contenta de la regarder avant de prononcer son prénom doucement
"Elora".

Natsuki devint aussi rouge qu'une tomate lorsqu'elle vit que les yeux d'Elora la ciblaient, c'était elle qu'elle regardait à présent et l'aîné des Tsukino sentit un frisson venir lui glacer le corps tendit que sa bouche s'ouvrait pour bégayer un "bon...bon...bonjour!" Elle espérait que la jeune Russe avait comprit ses salutations. Soudain son regard tomba sur une feuille d'exercices en japonais, ceux qu'on donne aux enfants d'école primaire et Natsuki ne pu s'empêcher de regarder et de glisser la feuille vers elle et de tendre la main pour attraper celle d'Elora pour saisir son crayon et venir faire la correction.

Elle passa son index sous ce qu'elle avait écrit et regarda Elora en lui disant
"Hanī!" Puis elle reprit en anglais "Elora, you wrote onee that's the word for sister and Hanï means honey". Elle regarda la jeune fille pour voir si elle avait comprit et lui sourit. Une chance qu'elle avait beaucoup apprit en anglais ces deux dernières années passée avec Leela comme prof et que cette femme ne prenait pas comme excuse l'anglais miteux de Natsuki, elle en avait apprit des chanson en anglais et pour pouvoir faire une bonne interprétation...il faut comprendre ce qu'on chante.
Date d'inscription : 04/06/2014
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Âge du personnage : :
Métier ::
Mer 4 Fév - 1:09
La matinée avait été longue. Depuis qu'elle était arrivée au Japon, Léna venait réveiller tout les matin Elora afin de lui donner des cours de Japonais avant d'aller à l'académie où là elle devait, dès qu'elle avait du temps libre dans son emploie du temps, travailler de nouveau son Japonais avec des exercices qu'elle lui donnait. Les premières impressions qu'elle avait eu avait été vraiment mauvaises, elle n'avait maintenant plus de temps pour elle, Elora regrettée la Russie et les cours particulier de sa mère qui arrivait à la laisser respirer un peu. Depuis qu'elle était arrivée au Pays du soleil levant, la jeune fille étouffée n'arrivant pas à souffler et prendre sa respiration.

De plus, maintenant qu'elle avait rejoint l'académie de sa sœur, la demoiselle ne pouvait plus s'habiller comme elle le souhaitait, ayant reçu un uniforme qu'elle se devait de porter à chaque moment qu'elle passait dans l'enceinte de l'établissement, ses robes que pourtant Léna avait pris le temps de lui acheter, n'était plus sortit de cette penderie depuis qu'elle y avait posé.

Ses premiers jours de cours avaient été particulier. En arrivant en classe elle se faisait remettre une traduction des cours afin qu'elle puisse suivre ce qui était dis, même si en soit elle n'y comprenait strictement rien. Mais Léna semblait avoir insisté pour qu'elle suive les cours parmi toutes les autres sans distinction, même si elle ne comprenait pas ce qui était dit et que en soit elle étudiée toute seul dans son coin, avec parfois une professeur qui venait voir son travaille.

Ses cours était terminé pour la début de journée et il lui restait un peu de temps avant de devoir aller prendre son repas avec Léna qui souhaitait manger avec elle pour qu'elle lui raconte sa journée, mais aussi pour en profiter pour corriger ses devoirs de Japonais, elle devait donc se rendre dans un endroit tranquille pour aller travailler. Marchand en silence en prenant la direction de la bibliothèque, Elora n'aimait pas ce qu'était devenue sa vie dans ce pays, mais elle n'avait pas le choix, elle devait faire avec maintenant qu'elle avait acceptée de suivre sa sœur aînée.

Entrant dans la bibliothèque elle se dirigea vers une table a l'écart de tout pour s'y installer et vint sortir de son sac un petit livre de cours version enfantine, mais que voulez vous, elle avait un niveau bien en dessous de celui d'un enfant japonais, mais elle se devait d'apprendre si elle devait dorénavant vivre dans ce pays. 

Se plongeant dans son livre en sortant un crayon, elle ne remarqua pas cette étudiante Japonaise qui s'était rapprochée d'elle pour venir s'installer devant la petite Russe qui sursauta en entendant son prénom prononcée aussi prés d'elle. Relevant son regard de braise sur la demoiselle, elle vint rougir alors avant de rebaisser la tête sur son bouquin, venant murmurer de manière presque imperceptible.

"O...oh...ohayo"

Pourquoi cette étrangère était venue s'approcher d'elle ? Depuis qu'elle avait commencée les cours et que ses camarades de classes avaient apprises qu'elle était la sœur de la directrice, elle se faisait souvent chahuter et insulter dans les couloirs dans des langues qu'elle ne connaissait et ne maîtrisé pas. Après tout, pourquoi se passer du fait que la petite nouvelle ne comprenait rien à ce qu'on lui disait ?

Sursautant sur sa chaise en voyant Natsuki se pencher pour prendre sa feuille, elle s'attendait presque à l'entendre prendre un air moqueur, des cours pour enfants et en plus elle se trompait. Venant se mordre la lèvre tout en se retenant de se lever pour partir, la petite Russe était entrain de trembler et ne semblait pas à l'aise. Regardant la japonaise entrain de regarder ses notes, son cœur s’arrêta quand elle la vit approcher la main de la sienne afin de la saisir, avant de lui baragouiner quelque chose qu'elle ne comprit pas dans une langue qui ne semblait pas être du Japonais, mais plutôt de l'anglais ou de l'Américain, se souvenant de cette diablesse qui lui était tombé dessus durant la sortit en montagne. Pourtant Kiralee n'avait aucun trait de cette étrangère qui lui faisait face. Bien que son visage lui remonta en tête, elle était venue la voir dans la bungalow qu'elle occupé pour lui dire elle ne se souvenait plus trop quoi.

Que devait elle faire ? Elle ne comprenait rien à ce qu'elle semblait vouloir lui dire ou lui expliquer. Pourquoi personne dans cette académie ne parlait Russe ou Français et pouvait la suivre afin de faire des traductions ? Elle était complètement perdue et commençait à vraiment trembler sur sa chaise tout en se demandant ce qu'elle faisait là. Elle n'avait rien à faire dans ce pays, et encore moins dans cette académie qu'elle aurait certainement jamais pu rejoindre si elle n'avait pas été la sœur de la directrice. Venant alors baisser la tête elle murmura encore une fois pratiquement à elle même, tout d'abord en russe, puis en français.

"YA... ne ponimayu... Je....je..je ne comprend pas."
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 28
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 19
Métier :: Etudiante de chant
Jeu 5 Fév - 20:37
Les yeux de Natsuki pétillaient littéralement de joie, elle se sentait très joyeuse de voir Elora et la voir comme-ça rougir et être toute timide lui fit sortir un "kawaï..." qu'elle ne put s'empêcher de déclarer à haute voix entraînant un regard mécontent de la nouvelle bibliothécaire qui lui rappela les règles de silence en posant un doigt sur ses propres lèvres. Natsuki se sentit à son tour gênée et s'excusa en s'inclinant légèrement avant de regarder à nouveau Elora.

Soudain alors qu'elle était tout près et avait sa main dans la sienne elle l'entendit dire d'une petite voix quelque-chose dans une langue bizarre et puis dans ce qu'il lui sembla être du français. Natsuki ne connaissait rien au français à part quelques mots par-ci par-là qu'elle avait chipé dans son yuri-web quotidien. Elle se redressa et regarda Elora avec fierté tout en posant une main sur son cœur solennellement et en déclarant avec un fort accent
"Bonjour, je m'appelle Natsuki".

Natsuki était fière de la seule et unique phrase qu'elle connaissait en français et qu'elle avait répétée devant son miroir parce que le français c'était trop cool. Elle la regarda à nouveau avec un large sourire et s'assit à ses côtés tout en continuant de lui montrer les petites erreurs qui s'étaient cachées par-ci et par-là. La nippone était bien incapable d'aider ses deux soeurs cadettes puisqu'elles étaient beaucoup plus intelligente qu'elles, mais Elora elle avait le niveau adéquat pour pouvoir lui prodiguer des conseils.

Hélas, la concentration de Natsuki finissait toujours par s'affaiblir à un moment ou à un autre et lorsqu'elle en eut marre la jeune fille dessina un cornet de glace, enfin dessina...façon de parler puisqu'elle était incapable de dessiner. Hélas, à peine avait-elle esquissé dans son esprit la douce et agréable idée de partager une coupe de glace avec Elora que la jeune fille avait tout bonnement disparu de sa vision.

Natsuki se demanda si la sœur de la directrice n'était pas magicienne pour devenir tout d'un coup invisible. La jeune japonaise tourna le regard d'un côté et puis de l'autre d'un air complètement perdue
"Elora ?" Dit-elle en espérant qu'elle réapparaîtrait dans son champs de vision. Natsuki baissa la tête d'un air triste, ici aussi elle avait été exclue, elle qui pensait devenir l'amie d'Elora apparemment celle-ci n'avait aucune envie de devenir la sienne.



♫♫♫♥♥♥♪♪♪


Date d'inscription : 04/06/2014
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Âge du personnage : :
Métier ::
Dim 8 Fév - 0:08
Elle n'arrivait pas à comprendre ce que cette japonaise essayée de lui expliquer, prenant son crayon et son carnet entre les mains pour corriger ses exercices digne d'un enfant de six ans ce qui eu que le don de faire rougir jusqu'aux oreilles l'adolescente qui ne savait plus que faire. Entre se faire corriger ses exercices par une japonaise qui lui expliquée des choses qu'elle ne comprenait pas et qu'elle serait bien incapables d'expliquer à Léna par la suite. Léna, elle l'avait presque oubliée, elle allait se faire taper sur les doigts quand elle allait voir que quelqu'un était entrain de faire ses exercices pour elle. Soupirant en fermant les yeux, qu'est ce qu'elle allait pouvoir faire. Regardant cette étudiante dans son bouquin, qui commencé à griffonner, la petite russe se leva dans son sempiternel silence et alla s'enfoncer entre les rayons de livre, afin de chercher quelque chose qui l'aiderait peut être à comprendre ce dialecte qui lui échappé encore.

Circulant entre les rayons de traduction, elle attrapa un dictionnaire Russe, Japonais afin de pouvoir au moins répondre à cette jeune femme qui était entrain de lui parler. Cherchant dans les bouquins, elle eu pas mal de difficulté à trouver cet ouvrage, pourtant avec une directrice Russe, elle était persuadée de pouvoir en trouver assez rapidement. Cherchant dans tout les livres elle ne trouvait rien. Faisant une moue elle plissa les yeux et retourna vers sa table regardant une Natsuki abattue, et vient lui toquer sur l'épaule pour montrer sa présence tout en la regardant sursauter et manquer de basculer en arrière de sa chaise. Venant lui faire signe d'un doigt de la suivre, elle se dirigea vers un des ordinateurs de la bibliothèque afin de pouvoir utiliser un traducteur. Venant attraper le clavier, elle se connecta à internet afin d'aller sur un traducteur assez efficace.

"Désolé...je ne comprenait rien...on va essayé comme ça...si tu veux bien reprendre"

Utilisant le clavier visuel passé en Russe afin de pouvoir écrire, elle utilisa la traduction orale afin d'attirer l'attention de Natsuki, espérant que la traduction n'était pas trop mauvaise et qu'elle allait comprendre ce qu'elle était entrain d'essayer de dire, tout en venant reprendre son carnet et ses exercices afin d'enfin essayé de comprendre ce qu'elle voulait lui dire. Tout en s’entraînant à dessiner certain Kanji qu'elle ne maîtrisé toujours pas. Se demandant bien comment quelqu'un arrivait à comprendre ce que voulait bien pouvoir dire un carré quadrillé avec un chapeau dessus.

"Tu disais quoi par rapport a Onee ou Honey ou je sais pas quoi ?"
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 28
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 19
Métier :: Etudiante de chant
Mar 10 Fév - 10:27
Natsuki restait tête baissée avec un air dépité sur son visage si enfantin. La japonaise avait l'habitude qu'on ne veuille tout simplement pas traîner avec elle et une fois de plus elle avait été mise à l'écart. Soudain, elle sentit quelque-chose de chaud sur son épaule qui l'a fit sursauter et basculer sa chaise qui manqua de s'étaler sur l sol avec elle encore dessus et elle regarda d'un air presque apeuré Elora. Elle n'était pas partie ! Cette constatation la fit largement sourire après cette terreur qu'elle avait eu et elle l'a suivit sans se poser de questions ou presque.

*Pourquoi me demande-t-elle de la suivre ? Veut-elle se retrouver seule avec moi ?* Pensa-t-elle en prenant une couleur rouge et en s'imaginant toute sorte de position des plus...imagées et aguichantes. Natsuki avala difficilement tant l'image d'une Elora nue la perturbait, mais bien entendu ce n'était pas réel et complètement impossible. La nippone désenchanta lorsqu'elle vit Elora s'asseoir devant un ordinateur * je me disais bien aussi...c'était trop beau pour être vrai!* Pensa-t-elle avant de s'asseoir à côté de la russe et de la regarder traficoter sur l'ordinateur.

Elle regarda les alentours sans vraiment y prendre attention lorsqu'elle entendit une voix mécaniques'adresser à elle dans un japonnais haché. Natsuki regarda surprise, les yeux écarquillés l'écran qui lui causait et ensuite, elle tourna la tête vers Elora. Elora semblait attendre quelque-chose de Natsuki et lorsqu'elle saisit le clavier, elle vit au regard d'Elora que c'était ce qu'elle voulait. Elle plaça son curseur dans la case japonnais et se mit donc à écrire avant d'envoyer son texte et de le traduire comme tel
"tu écris grande-sœur et pas miel !"

Natsuki regarda Elora pour voir si elle avait compris et reprit "Hanï" en articulant bien tout en montrant l'image du pot de miel. Elle écrit de nouveau "tu as compris ?" qui se traduisit alors en russe.

Natsuki trouvait cette méthode tellement sympathique qu'elle décida d'en savoir plus sur Elora et commença par se présenter "je m'appelle Natsuki et je suis ravie de faire ta connaissance Elora, ça fait plusieurs jours que je te regarde et je te trouve belle! Je suis en première année d'université dans la section chant et toi ? Tu as quel âge ?"

♫♫♫♥♥♥♪♪♪


Date d'inscription : 04/06/2014
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Âge du personnage : :
Métier ::
Mer 11 Fév - 2:27
Regardant la réponse que Natsuki lui avait donné tout en l'écoutant avec des enceintes qu'elle espérait assez basse pour ne pas déranger la bibliothécaire, elle reposa les yeux sur la feuille qu'elle avait devant elle avant de soupirer de sa bêtise. Pourquoi le japonais était aussi compliqué aussi ? Et qu'est ce qu'elle pouvait bien en avoir à faire aussi de savoir comment dire miel ? Se frottant les yeux tout en réfléchissant, elle sursauta en entendant de nouveau pianoter sur le clavier, ayant presque oubliée Natsuki qui était pourtant juste à coté d'elle. Et sans tardé elle vint rougir jusqu'aux oreilles en entendant ce que l'ordinateur était entrain de dicter en plein milieu d'une bibliothèque complètement vide.


Frappant l'avant bras de Natsuki, elle la regarda alors génée avant de simplement répondre en écrivant rapidement sur le clavier, mais sans cette fois activer la voix de l'ordinateur.

"Baka !!! Qu'est ce qui te prend de me dire ça là comme ça devant tout le monde ?!"

Essayant de se calmer en se frottant les yeux et l'avant bras, elle regarda Natsuki, elle se souvenait de l'avoir vue des son arrivée au Japon alors qu'elle et sa sœur monté dans un bus pour partir en vacance à la montagne. Cette fois encore dans le véhicule, elle lui avait donné à lire une traduction vraiment approximative d'une phrase qui voulait exprimer la même chose, ou presque. 

"Oui...je sais qui tu es...la soeur d'Aiko. Tu me l'as dis dans le bus pour aller à la montagne. Et...merci pour le compliment."

Cela ne l'aidait pas dans ses révisions, et du coup, elle ne savait pas si elle continuerait de l'aider ou non à faire ses devoirs de Japonais, mais bon, regardant l'étudiante à coté d'elle, elle pencha la tête sur le coté. Avant de reprendre tout en regardant son clavier pour se concentrer, c'était vraiment plus facile de parler à travers un écran d'ordinateur, que de s'adresser directement à quelqu'un.

"J'ai tout juste 16 ans..en section musique."
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 28
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Âge du personnage : : 19
Métier :: Etudiante de chant
Sam 7 Mar - 11:32
Natsuki eut les yeux pétillant lorsqu'elle vit la jeune fille à côté d'elle rougir et pensa à combien elle était absolument adorable. Elle sentait sont cœur battre la chamade, cela avait été un véritable coup de foudre pour Natsuki, mais ça n'avait pas l'air réciproque et en particulier lorsque la russe se saisit du clavier et lui demanda pourquoi elle avait été dire ça ? Tout en lui frappant le bras.

Elle n'avait pas eu mal, loin de là en fait, mais ça l'avait choquée quelque-peu et elle fronça ses sourcils avant de répondre en tapant sur le clavier
"je ne vois pas ce que j'ai dit de mal ? Je te trouve très belle et c'est vrai...tu es belle ♥♥♥" Ce fut à son tour de rougir surtout lorsqu'elle repensa à sa phrase et au rentre dedans qu'elle venait de lui faire. Elle paniqua quelque peu et reprit "mais...enfin c'est en toute amitié!" A vrai dire, elle-même n'y croyait pas vraiment. Natsuki soupira intérieurement, elle n'avait vraiment pas de chances avec les filles, elles tombait toujours amoureuse avec celles qui n'étaient pas de sont âge, soit trop vieille soit trop jeune ? Qu'est-ce qu'elle en pouvait ? De nos jours les filles de 15,16 ans en paraissait en moyenne 18,19...c'était perturbant.

Elle se sentit assez soulagée lorsque la jeune fille apprécia son compliment et un peu paniquée lorsqu'elle apprit son âge...16 ans, c'était jeune quand-même et aurait-elle l'air d'une pedobear si elle draguait Elora de façon plus suggestive ? Elle ne voulait pas la faire fuir non plus.

"Alors ? Si on continuait tes exercices? " Natsuki aurait préféré qu'elles papotent, qu'elles sortent au centre commerciale, mais elle avait la pétoche que la directrice débarque sans prévenir et la chope occupée à séduire ouvertement sa petite sœur. Après tout, elle ne savait pas ce que Léna ferait et elle ne préférait pas le savoir d'ailleurs.

Natsuki repensa à tout cela et eut du mal à déglutir jusqu'à ce qu'elle replonge la tête sur la feuille d'Elora et elle la regarda écrire surtout cette barre de concentration marquée sur son visage, elle était tout simplement irrésistible. Elle écrivit sans vraiment réfléchir aux conséquences que pourraient avoir sa phrase
"tu veux sortir avec moi ?...je veux dire sortir dans le sens sortir de l'école pour visiter la ville bien sûr!" Précisa-t-elle en lui souriant jusqu'aux oreilles elle tenta de la convaincre "il y a plein d'endroit ravissant je suis certaine qu'une fille aussi raffinée que toi apprécierait".

Que pouvait-elle savoir de la vie d'Elora avant de venir à l'académie ? Léna était riche et distinguée et elle se disait que c'était certainement un héritage familiale. Elora devait certainement appartenir à la bourgeoisie russe ou quelque-chose dans ce goût là. Hélas lorsqu'elle remarqua le regard d'Elora dont elle ne pouvait pas vraiment décrire les émotions elle demanda "ai-je dit quelque-chose de mal ?"

♫♫♫♥♥♥♪♪♪


Date d'inscription : 04/06/2014
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Âge du personnage : :
Métier ::
Mar 10 Mar - 2:21
Elora vint soupirer alors en venant poser deux doigts sur l’arrête de son nez tout en écoutant ce qu'était entrain de dire Natsuki. Elle semblait si candide que ça en devenait alarmant, elle ne comprenait pas que l'on puisse être comme ça, surtout dans une bibliothèque avec un ordinateur qui prononcé purement et simplement à haute et intelligible voix tout ce qui était écrit dessus. Donc il n'y avait plus aucune discrétion dans ces propos, ce qui donnait envie à la petite Russe de se lever pour partir. En soit elle n'était pas contre ce genre de propos, tant que c'était fait discrètement et pas au milieu d'une salle silencieuse où tout le monde pouvait entendre, et de plus fait par un ordinateur.

Regardant la japonaise devant elle, Elora repris son crayon et son cahier se préparant à partir avant de l'entendre proposer de reprendre l'exercice, elle acquiesça simplement d'un signe de tête avant de regarder les feuilles et l'exercice qu'il lui restait à faire, essayant de comprendre tout d'abord l'énoncé avant d'essayer de résoudre le problème. Malgré le fait que le texte soit écrit en russe, elle avait du mal à comprendre ce qu'elle devait faire et encore plus de mal plus de mal à expliquer ce qu'elle devait faire à cette demoiselle à coté d'elle.

Venant essayer de resoudre son exercice elle se concentra sur sa feuille avant de sursauter entendant l'ordinateur lui parler, venant regarder ce qui était écrit sous l'écran, avant de soupirer un peu et tourna le regard sur Natsuki venant lui répondre de vive voix, tout d'abord en Russe, puis en Français.

"Tu n'as pas oubliée quelque chose par hasard ? "

S'adressant à la Japonaise tout d'abord en Russe, afin de voir son visage interrogateur, elle reprit cette fois en Français pour voir si elle comprenait mieux.

"Tu n'as pas oubliée quelque chose par hasard ?"

Mais comme elle s'en doutait, Natsuki ne comprenait pas mieux le francais que le Russe, alors elle vint reposer sa question mais cette fois écrit et traduit sur l'ordinateur pour qu'elle puisse enfin comprendre ce qu'elle était entrain de lui dire, et surtout qu'elle puisse se rendre compte de ce qu'elle était entrain d'oublier. Venant rajouter par la suite.

"Et si tu ne trouve pas ce qui cloche, je t'invite à tourner la tête vers la voix que tu entend, donc pour l'instant...finissons ces exercices veux tu ?"

Posant son regard sur braise sur la Tsukino assise à ses cotés, elle reposa par la suite le regard sur sa feuille afin de se concentrer sur son exercice de Japonais, tout en se demandant ce que devenait son blog. Cela faisait maintenant des semaines qu'elle n'était plus allait dessus, alors qu'elle avait pour l'habitude d'y mettre des dessins et des planches tout les deux ou trois jours.
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Le campus :: Académie :: Bibliothèque
Juste un sourire de toi! [pv elora]

Sauter vers: